Cell phone with Hoko app.

Lorsque les adultes atteignent le moment dans leur vie où ils sont prêts à avoir des enfants, ou que ce moment survient de façon inattendue, de nombreux changements de style de vie entrent en jeu. Il ne s’agit pas simplement de changer les couches de temps en temps et de s’assurer que les enfants soient à l’heure à l’école. Être parent est un engagement à vie qui s’accompagne de son lot d’angoisses.

Les fondateurs de Hime Hiko, Didier Lortie et Nicolas Plourde, ont fait une observation particulière lors du démarrage de leur entreprise. Ils étaient d’avis qu’avoir une famille n’avait pas à signifier l’abandon de sa liberté pour sortir à l’extérieur et explorer ce que le monde et la nature ont à offrir. « Nous espérons qu’en mettant ce produit sur le marché, nous offrirons aux parents une autre façon de surveiller leurs enfants. Le marché s’appuie sur une méthode permettant peu de liberté. Nous créons des parents qui ont peur de sortir des sentiers battus avec leurs enfants et c’est très dommage. Nous estimons que notre produit offre un véritable changement de mentalité dans la même façon dont nous vivons le rôle des parents, ce qui permet une liberté pour les enfants et les parents », a déclaré le fondateur Didier.

Hime Hiko, une compagnie de technologie située à Montréal, travaille à créer des produits familiaux qui éliminent cette angoisse parentale. Le premier produit, le moniteur intelligent Hoko (disponible en précommande), n’est pas un moniteur de bébé typique. C’est un appareil qui permet de suivre et d’enregistrer le sommeil et le confort de l’enfant, ainsi que la distance entre celui-ci et ses parents.

Headshots of the founders of Hime Hoko

La technologie de Hoko est conçue pour enregistrer les données du sommeil de votre enfant, avec la commodité d’une application pour téléphone intelligent. Il avertit les parents lorsque leur enfant se réveille ou pleure, au toucher de leur cellulaire. Il dispose également de capteurs intelligents qui peuvent analyser l’humidité et la température de l’air, afin d’assurer le confort de l’environnement de leur enfant. Enfin, Hoko mesure la distance entre le parent et son enfant, ce qui peut s’avérer utile dans les parcs fréquentés où les enfants courent librement. Si, pour quelque raison que ce soit, le moniteur se retrouve en dehors d’une certaine distance, il envoie automatiquement une alerte avec les coordonnées GPS à l’application mobile. Tout ceci étant, le moniteur est quand même très petit et peut facilement être placé dans un berceau d’enfant ou une poche de ses vêtements.

Cette technologie innovante n’est que la première offerte par l’entreprise. Les cofondateurs de Hime Hoko ont tous deux travaillé dans différents domaines avant de commencer ce projet. Nicolas, le développeur technologique du produit, a précédemment travaillé chez Ubisoft, le leader de l’industrie des jeux vidéo. Travailler dans cet espace lui a permis d’acquérir plus de 15 ans d’expérience en conception de logiciels et de jeux. Didier, qui se charge de la conception des produits et du marketing chez Hime Hoko, travaillait depuis plus de dix ans dans les secteurs de la mode, du graphisme et de la publicité. Tous deux forts de leurs années d’expérience dans leurs industries respectives, ils ont décidé de joindre leurs forces pour lancer leur propre entreprise.

Les défis font partie intégrante de chaque processus d’apprentissage et nos deux cofondateurs n’en ont pas été exemptés. « Comme pour toute entreprise, nous avons fait face à beaucoup d’obstacles. Je suppose que l’un des principaux était la fabrication. Nous avons commencé à travailler avec quelques usines étrangères et nous avons eu plein de problèmes avec la communication et le développement. Nous avons décidé de ramener notre production ici et c’était l’une des meilleures décisions que nous avons prises jusqu’à présent. » Le succès et la croissance des petites entreprises comme Hime Hiko contribuent à créer plus d’emplois pour les Canadiens.

Nous avons demandé à Didier et à Nicolas les conseils qu’ils donneraient à d’autres qui songeaient à lancer leur propre entreprise : « Prenez le temps d’évaluer le projet dans tous ses détails avant de commencer quoi que ce soit. Vous devriez avoir une très bonne idée de l’endroit où vous voulez vous rendre et de la façon dont vous y arriverez. Par ailleurs, il y a toujours plus d’une façon de respecter vos objectifs. Si votre succès dépend d’une seule chaîne, je réviserai mon plan. »

Comme pour plusieurs propriétaires d’entreprises, ils auraient trouvé très difficile d’avoir du succès sans recevoir d’aide extérieure. « Futurpreneur Canada nous a fourni exactement ce dont nous avions besoin en tant qu’entreprise ; ils nous ont donné accès à des personnes qui avaient soit déjà été à notre place, ou qui avaient les moyens de nous aider à nous développer, que ce soit dans le cadre du programme de mentorat ou de l’accélérateur Fonds d’innovation Spin Master. L’expérience que nous avons eue jusqu’à maintenant n’a pas de prix, et nous a certainement aidés à grandir en tant qu’entreprise », partage Didier. Hime Hiko est l’une des 414 entreprises québécoises soutenues par Futurpreneur cette année seulement, le total s’élevant à plus de 2 800 entreprises depuis ses débuts.

Pour en savoir plus sur le programme de financement et de mentorat de Futurpreneur, cliquez ici.

Rédigé par : Sara Pivato, stagiaire en médias sociaux et en contenu, Futurpreneur Canada