Mentor Melissa Parcels

Le parcours entrepreneurial de Melissa Parcels a commencé avec Futurpreneur Canada et elle a acquis beaucoup avec le soutien du programme et le temps précieux passé avec son mentor. Grâce à une expérience si positive, et ayant observé les effets d’un mentor sur le développement de son entreprise – Solo, une clinique d’hygiène et spa dentaire –, elle a décidé de devenir elle aussi une mentore avec Futurpreneur.

Melissa vient tout juste de célébrer le 5e anniversaire de sa clinique, qui est située en Alberta et qui a été sélectionnée pour le Top Choice Award 2018, un prix remis par le public. Maintenant que sa clinique est bien établie dans sa communauté, Melissa sait qu’elle veut redonner à son tour à d’autres entrepreneurs. « Si vous pouvez aider quelqu’un qui se trouve dans une situation que vous avez déjà vécue, vous devriez le faire », affirme-t-elle. Melissa est devenue mentore avec Futurpreneur car elle voulait vraiment consacrer du temps à aider de jeunes entrepreneurs à grandir, tant d’un point de vue financier, mental et personnel.

Nous avons rencontré Melissa pour discuter un peu plus de son parcours de mentore. Voici ce qu’elle avait à dire…

De quelle façon vos antécédents et vos expériences vous ont-ils aidés en tant que mentore?

Les connaissances que j’ai acquises lors de mes cours de commerce et mes lectures d’affaires m’ont toujours aidée. En général, l’aspect administratif est celui auquel les gens ont le plus de difficulté à s’adapter, notamment en ce qui concerne l’embauche, les impôts, la constitution de l’entreprise et les bonnes pratiques de commercialisation. Ils ont rarement besoin d’aide avec l’aspect créatif, c’est plutôt la gestion qui est difficile. J’ai essayé toutes sortes de stratégies, j’ai écouté les autres me raconter leurs succès et leurs échecs, et cela m’a aidée dans ma propre réussite. Je les aide à se concentrer et à s’atteler à des tâches précises. Je suis capable d’être centrée, concentrée et d’anticiper les résultats, ce qui inspire les entrepreneurs et les aide à rester sur la bonne voie. Je suis ancrée dans l’action, je sais motiver les gens et les aider à se dépasser; c’est mon arme secrète, même si je ne connais pas leur secteur d’activité.

Quelle a été votre plus grande réalisation en tant que mentore?

Je n’ai guidé que quelques entrepreneurs, et j’entame à peine ma relation avec mon nouvel entrepreneur, donc pour l’instant, nos réalisations sont reliées aux premières étapes, celles du lancement d’une entreprise. Je répondrais donc que ma plus grande satisfaction est de voir une étincelle dans le regard de l’entrepreneur que j’accompagne, de voir qu’il sait où il s’en va et qu’il quitte nos premières rencontres en ayant une vision plus claire et déterminée. De plus, l’embauche d’un premier employé est une étape importante qu’il est intéressant de partager.

Selon vous, pourquoi le mentorat est-il important pour les jeunes entrepreneurs?

Comme je l’ai mentionné, aider les jeunes entrepreneurs qui sont en phase de lancement ou qui vivent les mêmes expériences que vous avez déjà vécues est essentiel pour le développement de la nouvelle génération. Les nouveaux entrepreneurs ont besoin des conseils et d’encouragements, et nos acquis peuvent les aider durant leur parcours. Faire le bien autour de soi aussi souvent et aussi longtemps que possible devrait être notre objectif à tous, et moi, je prévois bien le faire. Dès que vous commencez à aider les gens et leur entreprise, que vous les inspirez et les aidez à s’améliorer, ça devient comme une drogue. Je suis fière d’avoir la réputation d’être une femme qui aide les autres femmes à cheminer. On en a vraiment besoin!

Pourquoi recommandez-vous le programme de mentorat de Futurpreneur?

Je recommande Futurpreneur à tout le monde! Sérieusement, Chris (un directeur en Alberta) a dit que je devrais être ajoutée au registre du personnel. Je suis très fière de l’aide que j’ai reçue du programme et de mon expérience; c’est pour ça que j’ai décidé de devenir mentore moi aussi. Je partage les valeurs que Futurpreneur prône et représente. Je suis très fière d’en faire partie, et je le partage avec tous mes patients, qui sont majoritairement des entrepreneurs eux aussi.

Quel conseil donneriez-vous aux autres entrepreneurs?

Mon conseil le plus important est de dépenser peu et de penser grand. Durant la première année, réduisez votre salaire pour assurer la santé de votre entreprise. Évitez aussi de faire des achats importants pendant cette période, comme une voiture ou une maison, car vous devrez maintenir un bon crédit pendant plus de quatre ans auprès de votre institution financière.

Avez-vous quelque chose à ajouter?

Rappelez-vous que vous êtes votre marque et que rien ne vous représente mieux que vous-même. Apprenez à connaître vos valeurs fondamentales et réévaluez-les de temps en temps pour vous assurer que votre entreprise vous passionne toujours autant. Sur le mur dans ma salle d’attente, j’ai écrit en grosses lettres :
« Soyez audacieux, soyez audacieux. Soyez toujours audacieux. Car il y n’a pas de grand rêve sans rêver grandement ». Et c’est au cœur de ce que je fais.

Rédigé par : Lauren Marinigh, Spécialiste en médias sociaux et contenus, Futurpreneur Canada