Lightbulb sitting on desk with crumpled paper behind.

 

Les gens ont souvent tendance à pointer les défauts des autres du doigt. De plus, dans l’ère des médias sociaux, les gens ont le pouvoir, derrière leurs écrans, d’écrire des commentaires désagréables et désobligeants envers les autres. Mais en plus des remarques faites aux autres, il est très commun pour nous de mettre l’accent sur nos propres défauts. De ne pas être assez intelligent. De ne pas être assez grand. Ne pas être assez bon en mathématique. D’avoir un terrible sens de l’organisation… et la liste continue.

L’entrepreneuriat ne signifie pas nécessairement avoir les plus beaux tailleurs ou les souliers les mieux cirés. Ça ne se mesure pas en nombre d’investisseurs qui sont intéressés à cause de vos relations familiales. En tant que professionnel – après tout, c’est ce que nous sommes à notre entrée dans le monde des affaires – il n’existe pas de formule spécifique et direct pour avoir du succès comme entrepreneur. En fait, plus un entrepreneur est unique et différent, plus cette différence se reflètera dans leur entreprise et se fera sentir par leur public cible.

Les défauts sont souvent décrits avec un ton négatif et comme défiguration (qu’elle soit littérale ou figurative) et la plupart des gens les nommeront et les laisseront dominer leur quotidien. Comme entrepreneur, deux choix se présentent à vous lorsqu’il en vient à vos défauts et la poursuite de vos rêves. Vous pouvez accepter ce que vous n’êtes pas et travailler à vous améliorer et à construire un rêve qui ne vous demande pas d’être quelqu’un que vous n’êtes pas, ou vous pouvez douter de vous-même constamment pour ce que vous n’êtes pas et ce que vous ne saurez « jamais ».

Il appartient à chaque entrepreneur de prendre cette décision et, si votre choix tombe sur la seconde option, gardez ces éléments à l’esprit.

Acceptez vos défauts

Plus vite vous le faites, plus vous aurez le temps de vous développer. Si vous considérez la prise de parole en public comme un de vos défauts, acceptez-le. C’est très commun en fait, et cela ne fait pas de vous une personne ou un entrepreneur moins méritant. La partie la plus importante pour accepter ses défauts est de réaliser que tout le monde a les siens. Il n’existe pas de personne parfaite, et s’il en avait, cela ne nous rendrait-il pas uniques en quelque sorte?

Déterminez s’il est possible de changer ou non

Se rendre compte que vous, comme tous les gens autour de vous, avez des défauts est la première étape. La prochaine étape est de comprendre qu’il y a toujours des choses que vous pouvez améliorer et des choses que vous ne pouvez tout simplement pas changer. Par exemple, si vous avez tendance à avoir un bureau désorganisé et que vous le préférez de cette manière, vous ne devez pas nécessairement changer ce fait pour être parfait. Si vous devez avoir une rencontre avec des clients ou des collègues, vous pouvez toujours trouver un autre endroit pour les réunions (un café, une salle de réunion ou Skype) et garder votre bureau seulement pour travailler. Si la situation vient à dégénérer, vous pouvez toujours trouver des ressources à lire ou à visionner pour qui vient aider les personnes désorganisées à mieux s’organiser. Une fois que vous avez pris ces habitudes, vous vous trouverez mieux organisé dans vos affaires. En ce qui concerne les choses que vous ne pourrez peut-être pas changer, il existe des solutions pour vous aider à les gérer. Par exemple, si les maths ne sont pas votre fort, vous pouvez toujours consulter un comptable ou utiliser des logiciels de comptabilité qui peuvent vous aider dans cet aspect important de l’entreprise.

Utilisez-les à votre avantage et créez un plan d’action

En tant qu’entrepreneur, vous devez en connaître un peu de tout, mais il est peu probable que vous soyez bon en tout. Si vous avez de la difficulté à parler en public, suivez des cours ou pratiquez chaque soir devant un miroir. Si l’organisation vous cause des maux de tête, recherchez des conseils sur la façon dont vous pouvez vous organiser. Si vous avez de la difficulté avec l’aspect marketing de votre entreprise, trouvez de nouvelles ressources à lire ou réseautez avec des personnes de cette industrie qui pourraient vous aider. Certaines compétences viennent naturellement à certaines personnes, mais la plupart du temps, cela prend du temps. D’ailleurs, lorsqu’une personne fait des efforts supplémentaires pour améliorer un facteur, elle peut devenir l’une des meilleures pour cette compétence. Par exemple, le roi George VI avait une difficulté de prononciation, et malgré cela, avec un coach d’art oratoire et de la pratique quotidienne, il a pu donner l’un des discours les plus puissants de la Seconde Guerre mondiale.

Vos défauts ne sont donc pas vraiment des défauts

Nous sommes tous différents et chacun d’entre nous a ses défauts. Que vous les laissiez ou non vous empêcher de poursuivre vos rêves, c’est à vous de décider. Portez-les fièrement et intégrez-les à votre marque personnelle. Ils viendront inspirer les gens et les amèneront à croire en votre produit ou service. Les gens croiront à la mission et à la vision de votre entreprise et parleront beaucoup de vous à leur famille, à leurs amis et à leurs collègues.

Le monde change constamment et accepte de plus en plus la différence. Émergez dans la façon dont vous menez vos affaires et soyez unique. Le seul défaut que vous pouvez vraiment avoir est de laisser vos doutes vous limiter dans vos aspirations.

Rédigé par : Sara Pivato, Stagiaire des médias sociaux et contenus, Futurpreneur Canada