Parcourir les histoires par:

DeliverGood.org

Robb Price of DeliverGood.org / Robb Price, de DeliverGood.org
  • Propriétaire :

    Robb Price

  • Emplois créés :

    1

  • Fondation :

    2010

  • Mentor :

    Stephen Kenny

  • Industrie :

    Entreprise à vocation sociale

  • Emplacement :

    Calgary, Alberta

  • Voir la version imprimable
Profil de l’entreprise

DeliverGood.org est une entreprise d’économie sociale qui simplifie et optimise le processus visant à effectuer des dons de bienfaisance. Au moyen d’un outil en ligne, DeliverGood.org procède au jumelage d’organismes sans but lucratif avec des personnes et des entreprises qui ont des choses à offrir.

Mon parcours

Obtenir des produits pour ceux qui en ont besoin

Après que son employeur, un organisme sans but lucratif de Calgary, en Alberta, ait été victime d’un incendie, Rob Price a constaté que les gens et les entreprises contribuaient en offrant des dons en nature. Il a alors compris deux choses : que les gens sont heureux de savoir qu’ils participent à la résolution d’un problème et qu’un moyen simple et direct de connaître la nature des ressources dont les autres ont besoin serait d’une grande utilité.

Robb a donc décidé de créer une entreprise qui mettrait en relation les organismes sans but lucratif qui ont besoin de certains articles avec les gens et les entreprises qui les possèdent. Futurpreneur Canada lui a fourni le financement, le mentorat et les ressources nécessaires pour lancer DeliverGood.org.

Robb, malgré l’expérience acquise en lançant et en exploitant ses propres entreprises, a encore beaucoup à apprendre. Son mentor de la FCJE, Stephen Kenny, l’aide à acquérir de nouvelles connaissances, à demeurer positif et à garder son regard tourné vers l’avenir. « Chaque fois que je rencontre Stephen, je me sens énergisé, j’ai l’impression que tout est possible », mentionne-t-il.

Robb prévient les entrepreneurs en herbe qu’il n’est pas facile de se lancer en affaires, mais qu’avec du travail, ils réussiront. « Être entrepreneur est bien plus difficile que de travailler pour quelqu’un d’autre, explique-t-il. Vous prendrez des décisions qui ne seront pas parfaites et vous essuierez certains échecs. Mais il faut tenir bon! Ceux qui s’acharnent connaîtront le succès six mois après le moment où une personne saine d’esprit a abandonné. »

Conseil

«« Stephen, mon mentor de Futurpreneur Canada, m’a responsabilisé dès le début. Je prévoyais investir une somme importante dans le développement d’un certain logiciel et Stephen m’a plutôt suggéré de le tester de manière approfondie, d’abord. Les tests ont révélé que ce logiciel ne convenait pas à notre entreprise. Mon mentor m’a permis d’éviter ce qui aurait été une dépense importante, pour l’entreprise. » »