Parcourir les histoires par:

#Hashtag Gallery

Graeme Luey and Johnny Hollick of #Hashtag Gallery. / Graeme Luey et Johnny Hollick, de #Hashtag Gallery.
  • Propriétaire :

    Graeme Luey, Johnny Hollick

  • Emplois créés :

    4

  • Fondation :

    2012

  • Mentor :

    David Nash

  • Industrie :

    Autre

  • Emplacement :

    Toronto, Ontario

  • Voir la version imprimable
Profil de l’entreprise

Située à Toronto dans le quartier de Trinity Bellwoods, #Hashtag Gallery Ltée est une galerie d’art contemporain qui offre aux artistes émergents et en milieu de carrière, un environnement professionnel pour exposer leur travail. La galerie, dont le nom fait référence au potentiel créatif de la révolution en ligne, met sur le devant de la scène mondiale contemporaine la prochaine génération d’artistes talentueux canadiens.

Mon parcours

Parce qu’ils se sentaient de plus en plus frustrés face au peu d’opportunités disponibles sur le marché de l’emploi, les deux co-fondateurs, Graeme Luey et Johnny Hollick, ont décidé de démarrer leur entreprise en 2012. « La plupart du temps, les employeurs veulent d’abord savoir qui tu connais avant de s’intéresser à ton talent », explique Graeme, graphique designer et développeur web. « J’étais fatigué de chercher un travail, alors j’ai décidé de créer une entreprise pour travailler à mon compte ».

En plus de fournir le financement nécessaire à la création de #Hastag Gallery, Futurpreneur Canada a mis en relation les deux entrepreneurs avec un mentor qui les a accompagné et encouragé tout au long de leur aventure entrepreneuriale en les aidant à faire face aux difficultés. « Ni Graeme, ni moi-même avons étudié dans une école de commerce”, précise Johnny, qui travaille en tant que DJ en parallèle. « Avec l’aide de notre mentor, nous avons pu démarrer notre entreprise dans de bonnes conditions ».

Selon Graeme, le plus grand avantage lié à son statut d’entrepreneur est de pouvoir gérer son temps comme il le souhaite. « Être mon propre patron signifie que je peux décider de mon emploi du temps », dit-il.

De son côté, Johnny apprécie pouvoir construire quelque chose dont il peut être fier. « J’aime le fait de savoir qu’à la fin de chaque journée, j’ai créé quelque chose d’unique qui m’appartient. Devenir entrepreneur m’a permis de créer un plan de carrière qui m’intéresse, plutôt que de simplement consacrer mon temps à contribuer au succès de l’entreprise de quelqu’un d’autre. C’est un sentiment très exaltant ».

Conseil

«Essayez et vous verrez bien ce qui se passe. Démarrer sa propre entreprise nécessite beaucoup de travail et ce n’est peut-être pas fait pour vous, mais c’est toujours bien d’essayer pour en être certain. Vous n’irez pas au travail en vous plaignant de votre patron si c’est vous le patron. – Graeme

Faites autant de recherches que vous le pouvez en amont. Il est préférable de se poser beaucoup de questions lorsque vous commencez, cela vous évite de tomber dans tous les pièges inutiles par la suite. – Johnny »