Charles-A Pelletier, Enqeb (Entrepreneuriat québécois en bref), Montréal, Québec, www.enqeb.com

Le travail autonome comporte implicitement la gestion de plusieurs choses à la fois. Un entrepreneur apprend rapidement qu’une bonne organisation personnelle, jumelée à une méthode visant à établir ses priorités, est essentielle au quotidien. Planifier son agenda peut donc s’avérer très efficace, surtout quand on tient à avoir une vie personnelle et des loisirs!

Voici cinq principes simples qu’on peut facilement appliquer :

Une montagne? Pas de problème!
Trouvez l’heure où, chaque jour, votre productivité est à son niveau le plus élevé. Cette période devrait être réservée à l’accomplissement des tâches les plus laborieuses! Vous minimiserez ainsi les risques de devoir étirer les heures de bureau.

Dans le sauna, je peux réfléchir en paix!
Choisir un lieu de travail approprié est aussi très important. Si vous devenez « superformant » après avoir passé deux heures au café du coin, pourquoi ne pas vous y rendre régulièrement et privilégier ce moment? Si le fait de prendre un sauna vous permet d’être plus créatif, n’hésitez pas!

Personne ne me comprend…
Habitez-vous seul? Vos proches comprennent-ils que, si vous êtes à la maison, vous n’êtes pas nécessairement disponible pour participer à réparation du patio? Vous devez vous assurer de clarifier la situation avec tous les membres de votre famille. Pour vous aider, assurez-vous de dédier une ligne téléphonique à des fins professionnelles seulement.
Une routine? Pourquoi pas!
Vous désirez trouver un équilibre entre votre vie professionnelle et vos activités personnelles? Pour y arriver, avez-vous déjà pensé à mieux vous structurer? Une suggestion toute simple consiste à adopter une routine, comme si on travaillait à l’extérieur. Que vous soyez matinal ou noctambule, le fait de planifier votre horaire est une solution envisageable et ajustable au besoin.

STOP!
À quand remonte la dernière fois où vous avez dit « stop »? Vous avez le droit de dire non et de prendre du temps pour vous. Ce n’est pas facile, mais en vous exerçant, vous y arriverez. Plusieurs travailleurs autonomes ont si peur de rater des occasions d’affaires qu’ils ne disent jamais non! Il faut apprivoiser cette peur, sans quoi l’épuisement professionnel vous attend. Comme le travail, les moments de repos sont à prévoir dans l’agenda et doivent être respectés!

Qu’en pensez-vous ? Quel conseil vous convient le mieux? En avez-vous à suggérer?

Get up to $60,000
in financial support,
and the support of one
of our 3,000 mentors.

Learn More →