Charles-A. Pelletier, Enqeb (Entrepreneuriat québécois en bref), Montréal, Québec www.enqeb.com

Où trouver du financement pour lancer votre projet d’entreprise? Non, ce n’est pas à la banque.  Pourquoi? Connaissez-vous les principes fondamentaux liés à la gestion du risque? Eh bien, les banques, elles, les connaissent : vous prenez le risque, pas elles!

Est-ce que votre banquier peut être une bonne source de renseignements? Oui, assurément! Il peut très bien vous conseiller, et ce, sans frais. Il pourra vous diriger vers les ressources adéquates pour trouver le financement nécessaire au lancement de votre projet. Quand vous aurez exploité votre entreprise depuis quelques années, vos chances d’obtenir du financement supplémentaire seront meilleures puisque vous aurez des états financiers pour soutenir votre demande.

Alors, quoi faire lors du démarrage de votre projet? D’abord, oublier votre banquier! Pourquoi? Voici probablement ce qu’il pourra vous offrir :

  • une marge de crédit;
  • un prêt à terme;
  • du crédit-bail;
  • une carte de crédit.

Bien sûr, ce sont des solutions envisageables, mais si vous optez pour l’une d’entre elles, l’entière responsabilité vous incombera, peu importe ce qui pourrait arriver à votre entreprise dans l’avenir. Alors, posez-vous la question, est-ce vraiment le type de financement que vous recherchez? Si ces solutions vous conviennent, gardez à l’esprit les éléments suivants :

  • procédez à la mise à jour de vos finances personnelles avant de consulter un banquier;
  • faites le tour des banques : de l’une à l’autre, les services, les tarifs et les forfaits diffèrent;
  • assurez-vous d’avoir en main votre rapport de solvabilité d’Équifax ou de TransUnion. Vous pourrez ainsi démontrer votre sérieux, votre sens des responsabilités et, surtout, accélérer le traitement de votre demande. (Votre banquier pourra également vous dire quel est votre pointage Beacon Score et comment l’améliorer, le cas échéant);
  • dressez une liste de vos actifs : argent comptant, REER, placements, résidence… (afin de démontrer votre engagement envers le projet);
  • ayez avec vous l’inscription de votre entreprise (lettres patentes);
  • avoir un plan d’affaires pourrait aussi démontrer le sérieux de votre démarche…

Si ce type de financement ne correspond pas à ce que vous cherchez, il faut alors regarder ailleurs. La recherche de financement va demander du temps et de l’énergie, mais le processus pourrait s’avérer très intéressant! Voici quelques suggestions :

  • subventions (il existe même un annuaire des subventions!);
  • capital-risque convivial (« love money »);
  • investisseurs;
  • ventes anticipées.

Pour en savoir plus et obtenir de bons conseils, prenez le temps de communiquer avec un organisme en entrepreneuriat qui pourra vous renseigner adéquatement. Vous avez tout à gagner, car les services offerts par ces organismes sont généralement gratuits.

Voir la liste des organismes en entrepreneuriat et des organismes de financement.

Obtenez jusqu'à 45 000 $
d’aide financière
et le soutien de l'un
de nos 3 000 mentors.

En savoir plus →