Tim Rudkins, accompagnateur de petites entreprises et solopreneur

Dans un article paru récemment, New Year’s Resolutions for a Small Business Owner, je faisais remarquer que le début de l’année était un bon moment pour revoir son modèle d’affaires, déterminer ce qui fonctionne et apporter tous les changements qui vous semblent nécessaires. Alors que j’appliquais justement ces principes à une entreprise (Small Business Solutions), je me suis dit qu’il serait judicieux d’approfondir ma compréhension du marketing.

Je me suis donc tourné vers les livres de Jay Levinson, auteur de Guerilla Marketing in 30 Days. J’ai bien utilisé et recommandé cet ouvrage, l’un des meilleurs sur les leçons que les entrepreneurs peuvent rapidement mettre en pratique, mais je n’avais jamais lu les autres livres de cet auteur. J’étais certain d’y trouver des indications sur des stratégies que je n’applique pas ou que je devrais carrément changer. Peut-être même qu’on me proposerait un tout nouveau parcours, ce qui est toujours stimulant pour ceux qui, comme moi, ont la patience et l’attention d’un moucheron!

Dès le début du livre, Levinson parle de ses 16 secrets sur la façon de voir ou d’aborder le marketing. Trois de ces secrets m’ont frappé, surtout en raison du fait que ma nouvelle entreprise vient de franchir le cap de la première année. Je vous les présente ici, accompagnés de mes commentaires sur la manière dont je prévois les mettre en œuvre, au sein de mon entreprise.

  • Investissement

    Le marketing ne ressemble à aucun autre investissement en capital. Il demande du temps et son rendement ne s’obtient pas toujours la première année. Lentement, mais sûrement.

  • Cohérence

    Ne modifiez pas votre identité. Continuez d’insister et de diffuser un message cohérent. Cela demande du temps et il n’y a aucune raison de changer en cours de route.

  • Amplification

    Continuez d’améliorer et de faire croître votre arsenal marketing. Vos concurrents le font et vous devriez les imiter.

Pour moi, cela signifie continuer de bloguer et de parler de ce que je connais et des choses que mon entreprise a à offrir. J’ai l’intention d’en apprendre davantage sur le référencement naturel et les médias sociaux et d’envisager la possibilité de multiplier les campagnes de marketing vidéo et par courriel. Je pense même à la possibilité d’écrire un livre au sujet des solopreneurs.

Lentement, mais sûrement. Améliorer et amplifier. Cette approche est très semblable au kaizen (« amélioration continue »), une méthode de gestion de la qualité japonaise, selon laquelle la qualité et le succès reposent sur un processus d’amélioration quotidienne. Cette démarche a permis au Japon de relancer son économie à la suite de la Deuxième guerre mondiale et de devenir l’un des chefs de file sur l’échiquier économique international. M. Levinson et les Japonais nous offrent donc de précieuses leçons à retenir, à l’heure où on cherche toujours à obtenir des résultats immédiats.

Obtenez jusqu'à 60 000 $
d’aide financière
et le soutien de l'un
de nos 3 000 mentors.

En savoir plus →