Texte de : Sarah Landrum, fondatrice, Punched Clocks

Bien peu de gens le réalisent, mais le Canada est le foyer de nombreux entrepreneurs prolifiques, d’institutions commerciales et de jeunes entreprises. Avec de grands noms comme la brasserie Molson Coors fondée par John Molson et de nouveaux joueurs comme Shopify, le pays a offert au monde entier quelques-uns de ses plus grands créateurs et visionnaires. Et qui sait, peut-être êtes-vous le prochain? Toute une pression.

Les mentalités ont beau avoir grandement évolué dans le monde de l’entrepreneuriat, le cerveau n’est jamais à l’abri de l’anxiété et des autres problèmes de santé mentale. De tels obstacles rendront peut-être votre route vers le sommet un peu plus cahoteuse, mais rien n’est impossible avec un peu de préparation, de passion et de détermination.

Un problème chez les millénaires

L’anxiété est un problème grandissant au pays. Avec près de 3 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus qui éprouvent des symptômes d’anxiété, dont une majorité n’a pas 25 ans, on peut dire que la relève entrepreneuriale de notre pays est plus à risque que ses entrepreneurs établis.

Mike Gozzo, entrepreneur montréalais et concepteur d’applications mobiles, a souffert d’anxiété tout de suite après avoir lancé sa première entreprise, Appifier. Après avoir conquis une grande part du marché et engrangé des profits presque instantanément, il a essuyé un certain nombre de revers, à savoir des faux pas en placements résultants de mauvais conseils et un manque de financement en raison d’une promesse non tenue. Le tout s’est soldé par la vente de l’entreprise, mais Mike a eu besoin de temps pour tirer une leçon positive de toute cette aventure.

De nos jours, les jeunes de la génération Y se servent même de leur propre lutte contre l’anxiété pour tendre la main à leurs pairs et pour aider les autres entrepreneurs à surmonter leurs problèmes personnels. Par exemple, le personnel de TranQool, une société de Toronto, propose des ateliers collectifs et des rencontres individuelles par vidéo en continu pour aborder les questions de santé mentale.

Gérer l’anxiété au quotidien

L’anxiété est un problème qu’il faut aborder un pas à la fois. C’est d’ailleurs un sujet à discuter tant à la maison qu’au travail. Pour commencer, il faut bouger régulièrement et manger sainement, un mode de vie qui favorise la sécrétion d’endorphines et augmente l’activité chimique du cerveau. Il s’ensuit des pensées, des émotions et des attitudes positives.

Parfois, se confier à un camarade, à un ami ou à un membre de la famille suffit à calmer l’anxiété croissante à laquelle on fait face comme entrepreneur. L’Internet déborde de ressources – babillard en ligne et forums de discussion – où il est possible de s’entretenir avec d’autres membres de la génération millénaire, des entrepreneurs et des professionnels aux prises avec les mêmes problèmes.

À toutes fins utiles, vous pourriez repenser aux raisons qui vous ont amené à vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Vous pourrez ainsi garder le cap sur vos objectifs et vos rêves… et trouver la motivation nécessaire lorsque vous broyez du noir.

Si vous avez tout essayé, vous devrez peut-être vous tourner vers un professionnel. Parmi la multitude de services offerts, nombre d’entre eux portent essentiellement sur l’anxiété et les troubles connexes. La thérapie cognitivo-comportementale, par exemple, s’est avérée particulièrement efficace dans la lutte contre l’anxiété et le stress, deux problèmes répandus chez les entrepreneurs d’aujourd’hui.

Réussir malgré l’anxiété

Personne n’est à l’abri de souffrir d’anxiété ou d’autres problèmes de santé mentale. Les entrepreneurs et les professionnels à leur compte sont souvent perçus comme des gens optimistes, charismatiques et à qui la chance sourit; pourtant, beaucoup d’entre eux souffrent des mêmes problèmes de santé mentale que tout autre travailleur canadien.

Chercher de l’aide n’est pas un aveu de faiblesse. Tout le monde devrait faire attention à sa santé mentale avant toute autre chose, surtout les entrepreneurs qui veulent bâtir une entreprise forte et florissante.

Obtenez jusqu'à 60 000 $
d’aide financière
et le soutien de l'un
de nos 3 000 mentors.

En savoir plus →