wookey films

Rédigé par Jérémie Wookey pour le RDÉE Canada 

C’est l’histoire d’un frère et d’une sœur qui ont décidé de se lancer dans leur propre aventure entrepreneuriale…

Tout a commencé à Winnipeg, en 2013. Après avoir fait leurs classes à Radio-Canada pendant plusieurs années, Jérémie et Janelle Wookey ont lancé leur boîte de production : Wookey Films.

Pourquoi cette envie de devenir leurs propres patrons ? Pour Jérémie, l’envie de sortir des sentiers battus a été l’un des éléments déclencheurs. « On voulait quitter les rôles traditionnels, et proposer du contenu fait par des jeunes, avec une perspective nouvelle, différente. » Il évoque aussi le fait d’avoir plus de libertés dans le choix des projets.

C’est au terme de la production d’une série d’été présentée sur Radio-Canada, appelée Toutes directions, que l’idée leur est venue : « À la fin de la deuxième saison, on s’est dit qu’on devrait commencer notre boîte de production, puisqu’on travaillait bien ensemble », commence Jérémie. « On a fait le grand saut, quitté Radio Canada, et on a eu un premier contrat pour un documentaire, qui s’appelait Treading Water. C’est ce qui nous a lancés. »

Le projet avait pour sujet les évacuations du Lac St Martin et Little Saskatchewan, durant les inondations de 2011 au Manitoba. « On est très fiers de ce projet-là, parce que c’est une histoire importante. »

Un premier documentaire qui donne le ton des thèmes et des formats chers aux deux producteurs. « On travaille beaucoup en français, avec les communautés francophones hors Québec et les communautés autochtones. Et dans la forme, on est assez branché documentaire. On aime filmer des choses uniques. »

Pour choisir leurs projets, frère et sœur se retrouvent pour en discuter et échanger leurs idées. À travers leurs films, ils souhaitent partager des histoires hors du commun et donner à voir des réalités insoupçonnées. Toujours avec un regard humain. « Presque tous nos projets portent sur des personnes qui ont des histoires intéressantes. On aime rencontrer des gens qui ont quelque chose de spécial à dire. »

Dans le processus, ils aiment rester en retrait et laisser la parole aux personnes qu’ils mettent en scène. « On a presque jamais de narrateurs dans nos films. La narration, ce sont les intervenants qui la font. »

Leurs films touchent toutes les générations : ils ont notamment créé une série appelée « Jour de plaine », diffusée sur TV5, qui suivait quatre femmes de l’âge d’or et deux femmes dans la vingtaine qui font un voyage en voiture à travers les Prairies.

Leur gros projet du moment ? Comment devenir adulte, une série composée de 13 épisodes de 26 minutes. Celle-ci suit quatre adolescents du secondaire du Collège Louis-Riel, à Winnipeg, « de la première à la dernière journée d’école. »

En tout, c’est plus de 150 tournages de septembre 2016 à juin 2017. « On y suit les personnages à travers leurs vies de tous les jours. Les sports, les émotions, la famille, les amis… ». Cette série jeunesse est diffusée depuis la rentrée 2017 sur le réseau Unis TV.

Si leur aventure a commencé à deux, Jérémie explique qu’ils se sont progressivement rangés derrière la casquette de producteurs, et se sont entourés de professionnels.

Des réalisateurs, des scénaristes, des monteurs se sont joints à leur équipe.

« On travaille avec plus de gens maintenant. C’est ce qui a été difficile au début : passer d’une équipe de 30 personnes, à Radio-Canada, à deux. C’est un gros changement. Le défi est énorme. Mais on est très fiers aujourd’hui de s’être entouré de tous ces gens avec qui on travaille. »

La création de Wookey Films n’a pas été une mince affaire. Pour monter leur projet, Jérémie et Janelle ont enchainé les réunions dans des banques, puis d’autres réunions, puis encore des réunions…

Le producteur confie : « On était pas mal confus. On n’avait pas pris de cours de gestion d’affaires dans notre vie, donc on ne savait pas trop comment s’y prendre. Puis, j’ai obtenu le numéro de Joelle Foster, de Futurpreneur Canada. Elle a recollé tous les morceaux du casse-tête ensemble. Elle a établi un plan et nous a dit “Tu vas faire ça, toi tu vas faire ça, puis ça…”. Joelle a définitivement joué un rôle important dans ce processus. »

Avec Futurpreneur Canada, les deux producteurs ont aussi reçu les conseils d’un mentor pour monter leur entreprise. « On rencontrait John Gill, le président-directeur général du National Screen Institute, tous les mois », raconte Jérémie. « Je crois qu’on a dépassé le nombre de jours qu’on devait le voir… »

Le duo et leur équipe planchent actuellement sur une deuxième saison de Comment devenir adulte.

Jérémie et Janelle ont encore de nombreux projets télévisuels en tête et ne manqueront pas d’ambition pour les réaliser !

Voici quelques conseils de leur part pour les jeunes entrepreneurs qui se lancent en affaires :

– Trouve quelqu’un en qui tu as confiance ! Une personne avec qui tu peux commencer cette entreprise.

– Amuse-toi ! N’oublie pas pourquoi tu as pris cette décision, et entamé cette aventure.

– Patience ! Ça prend parfois du temps pour arriver à quelque chose de concret.

À propos du RDÉE Canada :
Le RDÉE Canada favorise le développement économique des communautés francophones et acadiennes en appuyant les actions collectives de ses membres et en assurant un leadership national basé sur la collaboration et les partenariats.