Founder of Sumac, Tarek and mentor, Patrick

Du 23 au 29 avril, l’équipe de Futurpreneur Canada fête la Semaine de l’action bénévole avec le reste du pays en exprimant sa reconnaissance pour ses quelque 3 000 mentors bénévoles qui accompagnent ses jeunes entrepreneurs dans leur réussite. Pour l’occasion, nous vous présentons le récit de certaines collaborations entre nos mentors et leurs mentorés. Le mentorat peut jouer un grand rôle dans la réussite d’un nouvel entrepreneur… En voici la preuve.

Tarek Jaml a grandi en Syrie. À 19 ans, il déménage à Abou Dhabi où il passe les 17 années suivantes. C’est là qu’il rencontre son épouse avant de partir pour St. John’s, capitale de Terre-Neuve-et-Labrador. Tarek a toujours eu la fibre entrepreneuriale, bien avant d’émigrer au Canada et de démarrer . En effet, aux Émirats arabes unis, il a dirigé une entreprise dans le domaine de la construction. À son arrivée à St. John’s, il a donc cherché un projet dont il pourrait lui-même assurer la direction et la croissance. Dans son commerce, les clients peuvent y trouver de la nourriture halal, des aliments authentiques du Moyen-Orient et bien d’autres produits. On peut également y manger des mets traditionnels comme des falafels, des chawarmas et de la soupe aux lentilles.

Le programme de Futurpreneur a aidé Tarek à concrétiser son rêve et à ouvrir son restaurant. À son inscription, il a été jumelé à Patrick Martin, un mentor d’expérience. Patrick compte de nombreuses années d’expérience à titre de professeur à l’Université Memorial, où il a également occupé divers postes techniques, en plus de siéger à deux douzaines de conseils d’administration locaux et nationaux. Aujourd’hui, il est membre du Rotary Club de St. John’s et il siège au conseil d’administration de la Société canadienne de l’autisme et au conseil de direction de l’Association canadienne pour la santé mentale de sa région. En 1998, il a fondé Plum Creative Works, une entreprise offrant des services de conception graphique, de soutien technique, de planification stratégique et de marketing.

Dès qu’il s’est lancé en affaires, Patrick est également devenu mentor. Il a même été l’un des premiers mentors du programme Futurpreneur. « Même si je n’avais pas beaucoup d’expérience à l’époque, j’aurais fait bien des choses différemment si j’avais eu quelqu’un pour m’aider », raconte-t-il. Depuis, Patrick a épaulé plusieurs jeunes entrepreneurs, une aide qui n’a pas été à sens unique. « Comme mentor, je fais constamment de nouvelles rencontres dont certaines sont devenues de belles amitiés. Les relations qu’on bâtit et qu’on entretient grâce au mentorat sont parfois les relations d’affaires les plus durables. »

Son tout dernier mentoré, Tarek, lui a donné de nouvelles occasions d’évoluer. Patrick a notamment beaucoup appris au sujet de la culture et de l’esthétique du Moyen-Orient. Pour mieux comprendre cette région du monde et aider Tarek à se lancer en affaires et à progresser, il a passé beaucoup de temps à lire, à observer et à écouter. De son côté, pouvoir poser des questions et demander conseil à Patrick a été d’une grande importance pour Tarek : « Il avait d’excellentes idées et une tonne de solutions à proposer en cas de problèmes ». Encore aujourd’hui, Patrick aide Tarek à définir sa marque et à la mettre en marché : conception, matériel publicitaire, enseignes, menus et image générale.

Connaître un professionnel expérimenté est un atout précieux pour tout nouvel entrepreneur. On ne se sent plus seul dans l’aventure, on a quelqu’un vers qui se tourner. Tarek croit que le bon mentor peut faire la différence entre la réussite ou l’échec d’une entreprise. « Un bon mentor, c’est quelqu’un à qui on peut soumettre ses idées, même les plus folles. C’est quelqu’un qui écoute lorsqu’on a un problème ou une question, qui nous donne des réponses, et, souvent, qui nous guide pour qu’on trouve les réponses par nous-mêmes. Le mentor nous encourage dans les moments difficiles, il nous conseille au besoin et il est toujours honnête », explique Tarek.

Le tandem continuera à travailler ensemble jusqu’à l’échéance du programme Futurpreneur, soit deux ans. Mais parions que leur relation ne s’arrêtera pas là! Patrick et Tarek ont grandement bénéficié de cette collaboration et de leur participation au programme. L’équipe de Futurpreneur a très hâte de voir jusqu’où cette collaboration mènera Sumac Middle Eastern Market and Eatery.

Si vous souhaitez devenir mentor pour Futurpreneur ou si vous êtes intéressé par notre programme de financement et de mentorat pour les entrepreneurs de 18 à 39 ans, cliquez ici.

Texte de : Lauren Marinigh, spécialiste de la création de contenus et des médias sociaux, Futurpreneur Canada