Legacy Advantage Bookkeeping for small businesses

De nombreux entrepreneurs et propriétaires de petites entreprises sont maîtres de ce qu’ils font, qu’il s’agisse de créer des produits uniques ou de fournir d’excellents services à leurs clients.

Cependant, nombres d’entre eux luttent avec les bases de la comptabilité. Nous le comprenons – à moins d’avoir de l’expérience en comptabilité ou en finance, les tableurs et les rapports financiers ne sont probablement pas votre tasse de thé.

Heureusement, nous avons discuté avec Bob Wang, fondateur du service de comptabilité Legacy Advantage. Cet entrepreneur soutenu par Futurpreneur s’engage à aider les entrepreneurs à garder leurs entreprises dans le noir.

Legacy Advantage1. Parlez-moi un peu de vous et de votre parcours.

Bien que je sois né en Chine, j’ai grandi en République tchèque. Mes parents ont eu l’occasion d’y démarrer une entreprise en 1989 et l’ont saisie sans hésiter. Il leur a fallu dix ans seulement pour bâtir une entreprise d’importations‑exportations qui nous a sortis de la pauvreté, ce qui m’a poussé à vouloir bâtir ma propre entreprise également. Ils ont modifié le destin de notre famille. J’ai donc décidé que je voulais aussi laisser un héritage. En fait, ce souhait m’a inspiré le nom de mon entreprise : Legacy Advantage.

En 2001, nous avons immigré au Canada. J’ai étudié à l’Université de la Colombie‑Britannique, puis j’ai travaillé dans l’un des grands cabinets comptables. J’ai alors compris que les gens peinaient à trouver des comptables qui ajouteraient de la valeur à leur organisation. D’où l’idée de fonder Legacy. Notre but est d’offrir des services de comptabilité avec compétence et en lesquels nos clients peuvent avoir confiance. Nous voulons démocratiser la connaissance et la compréhension des finances et de la comptabilité pour que les entrepreneurs puissent se familiariser avec le processus, même s’ils n’ont aucune expérience dans le domaine.

2. Parlez-moi un peu de votre entreprise.

Legacy Advantage est un cabinet de comptables professionnels agréés qui offre exclusivement des services de tenue de la comptabilité. Nous souhaitons apporter aux entrepreneurs la paix d’esprit en leur donnant la certitude que leur comptabilité est prise en main par des personnes compétentes. Nous les conseillons tout au long du processus pour qu’ils comprennent mieux leurs propres données financières, nous leur offrons des connaissances en finances et nous leur fournissons des analyses financières. Pourquoi? Pour qu’ils sachent où en est rendue leur entreprise et qu’ils puissent tirer parti de ces chiffres pour optimiser leurs processus.

Je crois que nous avons réellement trouvé un important créneau. Nos ventes ont grimpé à plus d’un million de dollars en deux ans, et nous sommes en voie de doubler ce chiffre au cours de notre troisième année.

3. À votre avis, pourquoi autant d’entrepreneurs éprouvent‑ils des difficultés à gérer leurs finances?

Je crois profondément que les entrepreneurs n’obtiennent pas le soutien nécessaire en disposant de l’information financière voulue dans les délais requis. Ils sont intelligents et règlent les problèmes avec ingéniosité… MAIS ils doivent d’abord connaître les problèmes à régler. La plupart du temps, toutefois, ils ignorent tout de leurs finances. Beaucoup ne connaissent pas le montant de leurs profits bruts, leurs indicateurs clés de performance ou leur flux de trésorerie. Ils ne savent même pas si chaque projet qu’ils entreprennent sera payant. Certains renseignements d’une extraordinaire importance doivent être communiqués à chacun des entrepreneurs.

Si les entrepreneurs disposaient des bons renseignements au bon moment, il leur serait beaucoup plus facile de gérer leurs finances.

4. Nommez‑moi certaines des erreurs que les entrepreneurs commettent le plus couramment lorsqu’ils démarrent une entreprise.

Les entrepreneurs sont des passionnés. Beaucoup démarrent leur entreprise parce qu’ils veulent se consacrer à leur art, mais ils ne doivent pas oublier qu’ils dirigent aussi une entreprise. Certains entrepreneurs aiment tellement ce qu’ils font qu’ils sont prêts à travailler gratuitement. Et c’est parfois le cas! D’où les difficultés qu’ils éprouvent.

Un bon ami à moi se passionne pour les arts martiaux. Il a fixé ses prix de façon à rendre sa passion accessible à tous, mais il n’avait pas calculé la valeur de rendement de son entreprise. En somme, il ignorait si chaque étudiant lui rapportait un profit. J’ai jeté un œil à son modèle d’entreprise et j’ai constaté qu’il perdait 100 $ CHAQUE FOIS qu’il donnait un cours. Cette formule est assurément non viable. Lorsque vous démarrez une entreprise, vous devez examiner votre modèle de gestion afin de vous assurer de réaliser un bon profit chaque fois que vous fournissez un service ou vendez un produit.

5. La période de production des déclarations de revenus n’est pas loin. Quelles mesures les propriétaires de petites entreprises devraient‑ils prendre dès maintenant pour s’assurer d’être prêts?

Idéalement, il aurait fallu préparer vos déclarations de revenus l’année dernière. Alors si ce n’est déjà fait, préparez‑les maintenant. La période de production des déclarations comporte deux volets. Tout d’abord, il y a la conformité. Il devient extrêmement facile de produire vos déclarations lorsque vos documents comptables sont en ordre. Il vous suffit alors de transmettre ces documents à votre comptable et le tour est joué. Si vos documents comptables ne sont pas bien tenus, vous devrez consacrer beaucoup de temps pour rattraper le retard. Et ce travail n’est pas de tout repos. Essayez de vous préparer en vue de la période de production des déclarations de l’an prochain en vous assurant de tenir vos documents comptables comme il se doit.

Le second volet est la planification fiscale. Celle‑ci entre en jeu lorsque le propriétaire d’une société souhaite réduire au minimum l’impôt à payer. Dans ce cas, il est possible d’établir une société de portefeuille ou une fiducie familiale, ou encore d’embaucher des membres de la famille à temps partiel. Lorsque vous irez voir votre comptable, n’oubliez pas de lui demander comment réduire au minimum les impôts que vous devez payer.

6. Pouvez‑vous donner quelques exemples de mesures simples que les entrepreneurs peuvent prendre afin de mieux gérer leurs finances?

En premier lieu, le moyen le plus simple est de distinguer les dépenses d’entreprise de ses dépenses personnelles. Votre entreprise doit avoir ses propres comptes bancaires et cartes de crédit. Ensuite, demandez à voir un état des résultats chaque mois et jetez‑y réellement un œil. Cette démarche vous demandera de la discipline, mais elle vous sera extrêmement utile parce que vous serez à même de suivre le rendement de votre entreprise.

7. Si vous aviez un conseil à donner aux futurs entrepreneurs à propos de la tenue de la comptabilité, quel serait-il?

La tenue des livres semble tellement assommante qu’il est facile de se laisse tenter et de la laisser de côté en continuant de diriger son entreprise. Mais parfois, les tâches les plus ennuyeuses sont les plus fondamentales. Il n’est pas nécessaire de tenir votre comptabilité tous les jours, mais vous ne pouvez pas l’omettre. Au même titre que l’aveugle ne peut conduire, vous ne pouvez pas non plus diriger une entreprise à l’aveugle.  À tout le moins, assurez‑vous de recevoir vos états financiers chaque mois et de les examiner.

Écrit par: Jasmine Williams, spécialiste médias sociaux et contenu, Futurpreneur Canada