HYDE Artisan Leather

Futurpreneur Canada sait que se lancer en entreprise demande beaucoup de travail, de détermination et de passion. C’est pour cette raison que nous nous sommes associés à CIBC afin de mettre sur pied une campagne soulignant les petites et grandes réalisations accomplies par nos entrepreneurs pendant qu’ils démarrent et développent leur entreprise.

Dans le cadre de cette campagne, nous encourageons nos Futurpreneurs à nous faire part de leur succès en tant que nouvelle entreprise en utilisant le mot-clic #FuturHighFive sur les médias sociaux. David Whitrow de HYDE Artisan Leather témoigne de l’une de ces réussites.


De vérificateur à agent immobilier à importateur de cuir artisanal, voilà un cheminement de carrière atypique pour la plupart des gens, mais ce virage industriel n’est aucunement surprenant pour David Whitrow, le fondateur de HYDE Artisan Leather.

David est né et a grandi en Saskatchewan où il a obtenu son diplôme de premier cycle en administration des affaires avec une majeure en comptabilité à l’Université de Régina. Après la remise des diplômes, il a obtenu les titres de comptable en management accrédité CMA) et de comptable professionnel agréé (CPA), puis, il a occupé le poste de vérificateur des sociétés au sein du ministère des Finances de la Saskatchewan avant d’embrasser la carrière d’agent immobilier durant laquelle il a acquis une excellente compréhension du marketing et de la commercialisation à travers les réseaux sociaux.

HYDE Artisan Leather

Cependant, il espérait poursuivre une carrière basée sur les intérêts de la collectivité ; et pour ce faire, il est retourné sur les bancs de l’école afin d’obtenir un MBA en gestion du développement international de l’Université de Carleton à Ottawa. Après avoir terminé son MBA, il a voyagé durant neuf mois au Canada et au tour du monde, où il a notamment passé un mois dans un camp de réfugiés à Lesbo en Grèce puis s’est arrêté en Turquie, en Malaisie et en Thaïlande.

« J’aime voyager et j’adore aider les autres à élargir leur horizon et à vivre pleinement ce qu’ils sont censés être », affirme David.

Durant ses voyages à l’étranger, il a passé du temps avec des amis qui fabriquent des produits de source éthique dans le nord de l’Inde.

« En plus de vivre leur quotidien en compagnie de mes amis, j’ai aussi rencontré des artisans avec lesquels j’ai travaillé, poursuit David. J’ai été témoin de la fierté et de la joie que ses hommes ressentent lorsqu’ils ont la possibilité d’occuper un emploi bien rémunéré. Alors que je fixais et collais des reliures sur des revues avec eux, je savais que je faisais partie de l’histoire qu’ils sont en train d’écrire. »

Après son voyage, David et son ami sont restés en contact, mais ce n’est qu’au printemps dernier qu’ils ont été en mesure d’harmoniser leur vision de partir une entreprise socialement responsable.

« J’ai appris qu’ils avaient démarré un nouvel atelier centré cette fois sur la fabrication d’articles en cuir. Intrigué, j’ai communiqué plusieurs fois avec eux et j’ai rapidement compris le potentiel d’une telle entreprise ici, raconte David. À mon retour au Canada, j’ai continué à développer mon idée et à en évaluer son potentiel, puis, en septembre j’ai décidé qu’il était temps de tout mettre en œuvre. »

Aujourd’hui, David est le fier propriétaire de HYDE Artisan Leather, un importateur de sacs et d’accessoires en cuir de source éthique, articles auxquels il a ajouté des accessoires tels que des bijoux, des sacs à main et foulards confectionnés avec des saris revalorisés, ainsi que des articles ménagers.

HYDE Artisan Leather

L’entreprise s’appuie sur trois grands principes : la qualité, le style et la portée sociale.

« Nous sommes contre la mode éphémère ; nos produits sont bien conçus et faits pour durer », nous dit David.

Cependant, en dépit de la valeur exceptionnelle du produit, la première difficulté pour l’entreprise au début est la communication. Comme la plupart des entreprises en démarrage, il n’avait pas un gros budget marketing, heureusement qu’il y a les réseaux sociaux (suivez @HydeArtisan!) et leur contenu marketing qui lui ont permis de partager l’histoire de son entreprise et de la faire grandir.

Toute fois, il s’est rapidement rendu compte que la plupart des acheteurs considéraient leur sac en cuir comme un investissement, et alors que nombreuses étaient les personnes qui se rattachaient à son récit, il lui était difficile de traduire son succès médiatique en ventes.

Sa solution ? Diversifier ses offres en magasin.

« Nous avons ajouté des gammes d’articles en sari et des bijoux et nous avons élargi notre collection d’articles en cuir afin de permettre aux gens de découvrir notre marque à moindre coût et ainsi commencer une relation avec nous », déclare David.

Maintenant, sa jeune entreprise de mode en pleine croissance devient une marque distinctive. En effet, HYDE a été un sujet de reportage à CTV Morning Live, tandis que l’entreprise participait à la foire commerciale Canadian Western Agribition ; cette réalisation est relatée à #FuturHighFive.

« C’était vraiment un moment excitant!, nous dit David à propos de son expérience. Le meilleur de tous, c’était mon anniversaire et durant tout le week-end plusieurs personnes sont venues me souhaiter bon anniversaire! C’était incroyable à quel point cela a été bien accueilli et, des semaines plus tard, plusieurs personnes se précipitaient pour me dire ce qu’ils en pensaient. »

HYDE Artisan Leather

Avant de lancer HYDE Artisan Leather, David a fait appel à Futurpreneur Canada pour obtenir du financement, des ressources et du mentorat. L’expérience démontre qu’il n’a non seulement profité d’un avis sur sa stratégie d’affaires, mais qu’il a reçu de judicieux conseils de son mentor issu de ce secteur d’entreprise.

« Mon mentor est un courtier à l’importation d’expérience qui m’a appris à comprendre ce secteur et à travailler efficacement lorsque j’importe mes produits, affirme David. Nous avons été mis en contact par un ami commun, et l’étendue de ses connaissances au-delà de l’importation a été d’une incroyable richesse. »

Aux futurs entrepreneurs, David leur dit avec sagesse : « Plan ! Ayez une représentation tangible de votre idée d’entreprise, ainsi il sera plus facile d’éviter plusieurs problèmes à l’avance. Une fois que vous aurez démarré, il y aura suffisamment d’écueils à surmonter, donc avoir déjà éliminé de petits problèmes est inestimable. »

Rédigé par : Jasmine Williams, spécialiste de la création de contenus et des médias sociaux, Futurpreneur Canada


Souhaitez-vous être la vedette de notre blogue Pleins feux #FuturHighFive? Partagez vos réalisations en tant que jeune entreprise en démarrage en utilisant le mot-clic #FuturHighFive sur Instagram et Twitter!