Il faut une bonne dose de courage et de motivation pour se lancer en affaires, mais il en fallait plus pour décourager Gabriel, un jeune acadien qui a décidé de lancer son entreprise.

Gabriel est le fier fondateur de Pastel Rita, un café concept de Montréal.

D’un tempérament fonceur, il n’a pas fallu longtemps à Gabriel avant de se lancer, sa femme était déjà en affaires avec Bouquet, sa marque d’articles de cuir et il souhaitait passer plus de temps avec elle au travail. Le jour où cette magnifique boutique baignée de lumière s’est libérée, Gabriel et sa femme se sont dit que c’était le bon moment pour sauter le pas, et ce, l’un à côté de l’autre.

Gabriel est ce que l’on appelle un touche à tout, il a toujours été impliqué dans la culture et les évènements culturels de sa région, notamment grâce à son groupe de musique Radio Radio, a aussi été prof de management à l’université et a hérité de la passion de sa grand-mère Rita  âgée de 105 ans qui a toujours aimé recevoir des hôtes chez elle.

Souvent sur les routes avec son groupe de musique, Gabriel s’est retrouvé à manger de la « malbouffe ». Quelque peu frustré par la situation, il a commencé à s’intéresser à la gastronomie. Cette nouvelle passion l’a emmeneé à cotoyer de plus en plus de chefs et gérants de restaurants et de fil en aiguille l’idée de lancer son propre restaurant a mûri.

L’emplacement trouvé, la recherche de financement a commencé à se poser mais Gabriel fut chanceux, sa femme avait déjà entendu parler de Futurpreneur

Il a alors décidé de se lancer dans les démarches, terminant son plan de financement alors que sa femme était enceinte.

Au-delà du poids qu’enlève Futurpreneur en apportant le financement nécessaire au lancement d’une entreprise, Gabriel a trouvé énormément d’aide auprès de son mentor. « Il appui vraiment sur les points sur lesquels je devrais m’attarder et sur les choses que je devrais développer, » dit Gabriel, « ça m’aide vraiment à avancer ».

 

Pastel Rita c’est à la fois une boutique atelier dans laquelle on trouve les produits de la marque Bouquet et un café. « Je souhaitais un lieu qui soit le quartier général des créateurs et designers » dit Gabriel, « je voulais garder l’aspect culturel, je n’ai pas vocation à faire énormément d’argent, je souhaite garder de la proximité avec les détaillants, je prône la transparence et le respect de ceux qui produisent. »

En créant son café concept, Gabriel a non seulement réaliser son rêve, mais aussi réussi le pari d’avoir un lieu qui mêle à la fois minimalisme et convivialité, en créant le parfait mélange entre un musée d’art contemporain et un lieu dans lequel on peut déguster de la bonne cuisine québécoise.

Et quand on demande à Gabriel quel sera son prochain challenge, il répond qu’il souhaite mettre en avant sa carte des vins, car Pastel Rita ça n’est pas qu’un café, c’est aussi un lieu dans lequel on vient entre amis lors d’évènements, ou en amoureux pour un repas aux chandelles.

Après seulement un an d’ouverture, le café a déjà été publié dans Vogue Maison Brésil et dans plusieurs sites et magazines d’architecture.

On souhaite belle route à Gabriel et son café haut en couleur.

 

Pour en savoir plus sur notre programme de financement, c’est par ICI

Crédits photos : Simon Laroche

Obtenez jusqu'à 45 000 $
d’aide financière
et le soutien de l'un
de nos 3 000 mentors.

En savoir plus →