Lorsque les entrepreneurs passent par le programme de démarrage d’entreprise de Futurpreneur Canada, en plus de recevoir du financement et d’avoir accès aux ressources clés, ils sont jumelés à un mentor pendant deux ans.

Bien que ce mentorat soit extrêmement utile pour nos entrepreneurs, il va dans les deux sens. Bon nombre de nos mentors affirment que les enseignements mutuels se situent à égalité.

Frédéric Moreau, fondateur de FACILE.CO, une communauté de facilitateurs en transformation des entreprises, est l’un de ces mentors.

Et le moins qu’on puisse dire c’est que Frédéric est tombé dans l’entrepreneuriat quand il était petit. Originaire d’une famille d’entrepreneurs, Frédéric a très vite été plongé dans le commerce : « À 12 ans j’ai commencé à aider dans l’entreprise familiale, dans l’entrepôt à stocker et déstocker les produits. Je me suis donc dirigé assez naturellement vers des études en commerce et en marketing ».

Après avoir passé plus d’une décade à faire de la consultation en marketing et stratégie numérique, Frédéric s’est doucement spécialisé dans la transformation d’entreprises au Luxembourg, avant de s’installer à Montréal il y a 8 ans où il décidé de monter son entreprise.

À travers son activité de formateur en agilité personnelle, Frédéric aide les entreprises à faire face aux changements soudains de la société moderne en offrant des rencontres et des activités d’apprentissages. « Un jour, je me suis réveillé d’un long sommeil pour me rendre compte que le monde avait changé. […]. Alors je suis entré dans la danse pour évoluer. A présent, j’aide les humains à poser les bons gestes pour évoluer facilement dans un environnement turbulent, puis à changer le monde à leur tour. Et ça, pour moi, c’est le plus beau métier du monde ».

Cela a donc été tout naturel pour Frédéric de devenir mentor : « Partager est l’un de mes 3 motivateurs dans la vie avec le fait d’aider et de créer. C’est aussi une forme de conseil très différente de la posture de coach et de la posture de consultant. Le développement personnel passe aussi par là pour moi ».

Et pour lui, le mentorat est une partie essentielle dans la création d’entreprise. « Toute personne qui part une activité ou qui prend un nouveau rôle dans une organisation devrait trouver un mentor pour l’accompagner dans son démarrage. […] J’ai eu plusieurs mentors dans ma carrière et ils m’ont fait gagner un temps précieux qui m’a amené assez tôt à diriger des équipes puis à créer la mienne. Un mentor c’est un guide qui partage son expérience, qui n’a pas toutes les réponses mais qui vous aide à trouver votre route plus facilement », explique Frédéric.

Mais comment être sûr que la relation de mentorat fonctionne ? Selon Frédéric,« courage, humilité, curiosité sont des qualités que le mentor et le mentoré doivent partager. Le courage de dire que l’on ne sait pas, le courage de reconnaître ses erreurs ».

Et si Frédéric avait une dernière chose à ajouter, il nous dirait « Bravo à toute l’équipe de Futurpreneur pour son engagement à permettre aux entrepreneurs de réaliser leurs rêves, et à intégrer le mentor dans un rôle de soutien et de développement ».

Et on le remercie d’être mentor avec nous !

Intéressé à devenir un mentor d’affaires bénévole? Cliquez ici pour découvrir comment!

Rédigé par : Charlotte Robert, Rédactrice Bilingue, Futurpreneur Canada

Obtenez jusqu'à 60 000 $
d’aide financière
et le soutien de l'un
de nos 3 000 mentors.

En savoir plus →