Les Saj 3

Quand Adham Tayfour a émigré de Syrie à Winnipeg il y a sept ans, l’ouverture d’un restaurant était pour lui quelque chose qui lui tenait à cœur.

Avec sa vaste expérience dans le secteur des services et sa passion pour la cuisine, c’était tout simplement naturel. De plus, il a remarqué une vraie opportunité sur le marché.

«Nous croyons en la bonne cuisine. Nous avons pensé que Winnipeg pourrait aimer un endroit vraiment authentique du Moyen-Orient », explique Adham.

Et il avait raison. Aujourd’hui, Les Saj est l’un des meilleurs restaurants du Moyen-Orient de la ville, proposant une cuisine fraîche et délicieuse avec des portions généreuses et aux prix avantageux. Le restaurant est devenu connu pour sa façon unique de préparer son plat signature : le pain saj.

Les Saj 2-2

«Lorsque vous voyez tous vos clients satisfaits, à la fois les clients qui reviennent et aussi des nouveaux visages … et quand nous voyons les bonnes critiques et les articles dans les médias sociaux, nous sommes fiers», explique Adam. «Nous sentons que nous faisons quelque chose de bien et c’est ce qui nous fait continuer tous les jours».

Cependant, la route menant à l’ouverture de leur restaurant n’a pas été de tout repos.

«Peu importe à quel point nous croyions comprendre les défis, il y en avait plus que vous ne pouvez l’imaginer», explique Adham.

Des retards de construction, des soucis avec les permis, un manque de capital, toutes les embûches rencontrées sur le parcours ont presque eu raison d’Adham.

«Vous arrivez au point où vous n’êtes plus sûr de vouloir le faire», confie Adham.

Malgré tout, attaché à son rêve, en trouvant des alternatives et en se rappelant que les choses iront mieux, il a réussi à traverser les moments difficiles. De plus, Futurpreneur Canada a été une source énorme de soutien pour Adam et Les Saj.

«Je ne pense pas que Les Saj existerait sans Futurpreneur Canada ». Grâce au programme de démarrage de Futurpreneur, Adham a pu accéder à un financement et à des ressources en ligne dont il avait cruellement besoin, comme le rédacteur de plan d’affaires.

«C’est un excellent outil que nous utilisons encore aujourd’hui», explique Adham à propos de du rédacteur de plan d’affaires.

Il ajoute: « Nous ne pourrions être plus reconnaissants envers Futurpreneur. Ils ont cru en nous et notre idée quand les autres ne l’ont pas fait ».

Pour ceux qui cherchent à lancer leur propre entreprise, Adham offre les conseils suivants:

« Soyez prêt à faire un long voyage. Ce sera très difficile au début et cela prendra plus de temps que vous ne le pensez pour arriver au résultat que vous espérez. Étudiez votre marché très attentivement et ayez toutes les sources dont vous avez besoin, en particulier l’accès aux fonds, avant même de commencer la paperasse ».

Rédigé par: Jasmine Williams, spécialiste des médias sociaux et du contenu, Futurpreneur Canada