Valerie Crisp Daniela Kelloway National Volunteer Week Futurpreneur Canada

Trouver le mentor qui sera parfait pour vous, c’est un peu comme essayer de trouver le compagnon idéal.

Tout comme un partenaire, votre mentor rêvé est généralement quelqu’un qui partage vos valeurs, qui offre également une perspective unique et qui vous aide à voir vos objectifs sous un jour nouveau. Et tout comme un premier rendez-vous, c’est toujours bon signe lorsque votre première rencontre s’éternise sans que vous vous en doutiez.

Ce fut le cas pour l’entrepreneure Valérie Crisp et sa mentor Daniela Kelloway. Valérie a une formation en design de mode et a travaillé comme costumière avant de fonder sa société de sacs à dos, Watson, il y a un an. Daniela est une entrepreneure en série et la fondatrice de ClutchPR, une agence de relations publiques axée sur le service comptant des clients dans une variété d’industries.

Alors que les deux viennent d’horizons professionnels différents, elles ont tout de suite réalisé que leurs compétences et leurs personnalités allaient de pair.

«Nous nous sommes rencontrés pour le petit-déjeuner et avons parlé pendant des heures, nous nous connaissons et partageons nos expériences», explique Valérie à propos de sa première rencontre avec sa mentor. «Daniela m’a paru créative, ne craignant pas de prendre des risques et connaissant bien tout ce qui concerne l’esprit d’entreprise et les relations publiques. Au cours de la première heure, j’ai appris à regarder les situations avec un regard différent».

Daniela a été également impressionnée par Valérie: «Elle m’a frappé comme professionnelle, assertive, réfléchie et préparée. Toutes les choses que j’apprécie vraiment».

Après cette première réunion, leur relation a continué à s’épanouir et se transformer en une complicité vraiment productive – et les deux ne travaillent ensemble que depuis janvier!

Pour Valérie, ce qu’elle apprécie le plus dans son travail avec Daniela, c’est sa capacité à cerner les domaines clés sur lesquels elle doit travailler et à l’aider à penser de façon plus stratégique pour son entreprise.

«Chaque fois que je parle avec Daniela, elle va droit au cœur du problème», explique Valérie. «Elle voit les thèmes généraux et offre une vision holistique quand je suis un peu coincée. J’apprécie vraiment le brainstorming et le riffing ensemble».

De plus, l’expérience de Valérie est la preuve que le mentorat n’est pas une voie à sens unique. Les mentors peuvent acquérir autant de connaissances et d’idées de leurs mentorés.

«Chaque fois que je parle à Val, j’ai l’impression d’apprendre quelque chose de nouveau», raconte Daniela. «Elle a une vision forte pour son entreprise et connais vraiment son produit. J’aime quand je peux encadrer quelqu’un qui m’apprends des choses».

Bien sûr, cela n’a pas été parfaitement fluide pour toutes les deux. Il n’est pas toujours facile de planifier des réunions bihebdomadaires entre deux entrepreneures occupées. Heureusement, toutes deux savent qu’une communication, une coopération et un engagement solide sont des composantes importantes d’une relation de mentorat réussie.

De plus, pour Valerie et Daniela, les avantages du mentorat l’emportent largement sur les inconvénients.

«J’ai décidé de devenir mentor bénévole car il n’y a rien de plus important dans la vie que le sentiment d’être capable d’aider quelqu’un avec quelque chose sur lequel il travaille», nous explique Daniela. «Donner, c’est la vie. Et avec chaque nouvelle entreprise que je mentore, j’ai l’occasion d’en apprendre davantage et je grandis avec l’entrepreneur. C’est un beau voyage».

L’entreprise de Valérie lancera son produit phare ce printemps et après seulement quelques mois de travail avec sa mentor, elle se sent plus confiante et concentrée que jamais. Avec son image de marque et sa mission mieux alignées grâce aux précieux conseils de Daniela, elle sait qu’elle est prête à prendre d’assaut le marché canadien des sacs à dos.

«Daniela a vu de nombreux types d’entreprises et offre une vue d’ensemble sur la façon dont ma mission s’inscrit dans le monde», explique Valérie. «Cette relation m’a ouvert l’esprit».

National Volunteer Week 2018 Futurpreneur Canada

Et toi ? On veut savoir qui est ton mentor ! Partage ton histoire sur Twitter et Instagram avec les hashtags #FuturMentor et #NVW2018

Écrit par: Jasmine Williams, spécialiste des médias sociaux et du contenu, Futurpreneur Canada