• Parlez-moi de vous et de vos antécédents professionnels, expériences personnelles.

Je travaille depuis 12 ans en tant qu’expert en gestion. Diplômée en ressources humaines, je me suis davantage tournée vers la communication. J’ai donc créé ARTS pour les médias et la formation dans mon pays d’origine.

En parallèle, j’ai travaillé avec Development Alternative Inc (DAI), une société basée à USAID spécialisée dans le développement de petits projets et le soutien à l’entrepreneuriat.

J’ai lancé Escritoire Coworking («Escritoire») avec deux autres femmes partenaires.

  • Veuillez décrire votre entreprise en quelques phrases.

Escritoire Coworking est un espace de travail partagé unique dans lequel les professionnels de notre génération peuvent travailler de manière productive, directement dans leurs communautés locales. Nous sommes avant tout concentrés sur la véritable passion de nos membres pour leurs voisins et leurs quartiers. Nous travaillons donc pour favoriser la communauté.

  • Qu’est-ce qui vous a inspiré à démarrer votre entreprise?

En 2014, j’ai obtenu mon diplôme du programme IVLP (International Visitor Leadership Program) aux États-Unis – développement de l’entrepreneuriat et des petites entreprises, en mettant l’accent sur la création et le développement d’espaces de travail communs. et quand je suis arrivé au Canada pour trouver du travail, ce n’était pas facile. Après avoir réalisé une étude sur les entrepreneurs immigrants, j’ai constaté que, lorsque les entrepreneurs immigrants se déplacent d’un pays à l’autre, ils entrent dans une spirale de questions multiples. Parmi ces questions, sont-ils capables de travailler de manière autonome et sont-ils capables de trouver un marché adéquat et de travailler dans le même secteur d’activité?

Escritoire Coworking Space est le pont entre les entrepreneurs et le nouveau marché. Nous créons un espace pour les entrepreneurs immigrants ayant d’excellentes idées mais qui ont du mal à trouver leur point de départ.

 

  • Quels sont les principaux obstacles que vous avez rencontrés et comment les avez-vous surmontés?

Comme vous le savez, je fais partie des nouveaux arrivant à Montréal. Le plus difficile pour moi a été d’obtenir de l’expérience de travail dans des entreprises canadiennes et par la suite de créer un réseau de relations d’affaires.

Cependant, je suis membre de la JCCM et du CCMM de la Chambre de commerce de Montréal et de la Jeune Chambre de commerce de Montréal. Cette adhésion me permet d’assister à des événements importants et de créer un réseau de relations d’affaires au Canada.

 

  • Veuillez décrire quelques objectifs clés à court terme ou à long terme pour votre entreprise.

À court terme: Escritoire deviendra la référence en matière d’espace de coworking de qualité dans la grande région de Montréal, avec des centaines de témoignages de pigistes. Collaborez avec des organisations locales, des institutions et le gouvernement pour le financement de programmes d’immigration.

À long terme: Établir un espace de coworking dans chaque grande ville du Canada, afin de créer un réseau entre entrepreneurs et pigistes pour apprendre et échanger des connaissances.

Et enfin, créer un espace de type garderie pour enfants au sein d’Escritoire afin de permettre aux clients avec des enfants de concilier travail et famille. Cette initiative offrira également des possibilités d’emploi supplémentaires.

  • Quel conseil pouvez-vous offrir à quelqu’un qui souhaite démarrer sa propre entreprise ?

La première chose est d’être convaincu que son projet obtiendra le succès souhaité. Ensuite, apprenez de vos erreurs, cherchez des informations, élaborez un plan alternatif. N’hésitez pas à demander l’aide de spécialistes. Il y aura des pièges, mais le secret du succès réside dans la persévérance.

 

  • Décrivez votre expérience avec Futurpreneur Canada et le mentorat que vous avez reçus en quelques mots.

Mon expérience avec Futurpreneur Canada est une expérience positive. L’équipe de professionnelles avec laquelle j’ai collaborée, m’a aidé dès le début de mon projet et m’a aidé à établir la société

Et puis le mentorat m’a énormément aidé, c’est l’un des facteurs clé de succès de tout projet. La présence d’un mentor qui vous guide et vous aide à surmonter les crises et à organiser vos réflexions et priorités dans le travail, permets d’avancer plus vite.

  • Quelle est l’importance du mentorat pour les jeunes entrepreneurs qui veulent lancer leur propre entreprise ? 

Le mentorat est important au début pour fournir les informations et les connaissances. Ils peuvent voir les domaines dans lesquels nous devons nous améliorer, et trouvent les moyens de stimuler notre développement personnel et professionnel.

Avoir un mentor qui vous guide est un gage de réussite.

Crédits photos : Simon Laroche

Obtenez jusqu'à 45 000 $
d’aide financière
et le soutien de l'un
de nos 3 000 mentors.

En savoir plus →