Supporté par :

G20 YEA 2019 Opportunité de Délégation Canadienne

Futurpreneur Canada recherche 30 jeunes entrepreneurs parmi les meilleurs et les plus brillants, pour représenter notre pays au Sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du G20 (G20 YEA) 2019 à Fukuoka, au Japon, du 14 au 17 mai 2019.

La G20 YEA est un regroupement d’organisations des pays du G20 qui travaillent à la promotion et à l’avancement de l’entrepreneuriat. Les membres de l’Alliance représentent collectivement plus de 500 000 jeunes entrepreneurs du monde entier et Futurpreneur Canada est fier d’en être l’un des membres fondateurs. Chaque année, la G20 YEA réunit des centaines de jeunes entrepreneurs parmi les meilleurs au monde, dans le cadre d’un sommet international visant à produire un communiqué à l’intention des chefs d’État et de gouvernement du G20 et à promouvoir le changement à l’échelle mondiale.

Le Sommet G20 YEA est une expérience internationale inoubliable. Pendant quatre jours remplis d’action, dont deux journées préparatoires facultatives, jusqu’à 30 délégués de toutes les régions du Canada participeront à une foule d’activités de développement commercial, d’élaboration de politiques et de réseautage, aux côtés de plus de 500 jeunes entrepreneurs et chefs de file entrepreneuriaux des pays du G20.


Le Sommet G20 YEA, organisé cette année par JCI Japan, sera tenu à Fukuoka, qui est le centre de nouvelles entreprises connaissant la plus forte croissance au Japon. Le Sommet (les 16 et 17 mai) comprendra :

  • les allocutions de conférenciers de renom;
  • des séances en petits groupes, des tables rondes, des groupes de discussion et un concours de présentations d’entreprise;
  • des occasions de réseautage et des réceptions;
  • le lancement des rapports innovateurs d’Accenture et d’EY;
  • le thème du Sommet 2019 : UN Sustainable Development Goals and Public Interest Capitalism [Objectifs de développement durable de l’ONU et capitalisme d’intérêt général]

Les activités facultatives de préparation au Sommet, organisées par Futurpreneur Canada (les 14 et 15 mai), comprendront :

  • la visite d’incubateurs, d’accélérateurs, de parcs technologiques et d’organisations vouées au développement des entreprises;
  • des rencontres avec le Service des délégués commerciaux du Canada, de hauts fonctionnaires et des chefs d’entreprise étrangers;
  • des réunions interentreprises avec des entrepreneurs et des investisseurs japonais;
  • des événements de réseautage et des activités culturelles.

Établissez des liens internationaux et accélérez le développement de votre entreprise à l’étranger

À titre de délégué au Sommet de 2019, vous vous joindrez à un groupe de jeunes entrepreneurs aux vues similaires souhaitant profiter d’occasions d’expansion et de croissance au-delà de leur marché local. Ensemble, vous explorerez l’écosystème entrepreneurial japonais, établirez des liens internationaux et ferez avancer vos intérêts à l’étranger.

Devenez un ambassadeur et un leader entrepreneurial

Votre rôle, comme délégué au Sommet G20 YEA, va bien au-delà de l’événement. Vous ferez en effet partie d’un réseau pancanadien de champions de l’entrepreneuriat jeunesse représentant les intérêts des jeunes entrepreneurs. Vous donnerez votre avis sur des enjeux importants, échangerez sur les défis à relever et proposerez des solutions. Vous aurez également la possibilité d’entrer en contact avec des intervenants et des médias et de participer aux efforts de la G20 YEA en matière de relations gouvernementales afin de mettre de l’avant ses recommandations.

Testimonials

Responsabilité des délégués :

  • agir comme un champion de l’entrepreneuriat au Canada, comme à l’étranger;
  • représenter les intérêts des jeunes entrepreneurs, donner son avis sur des enjeux d’importance, faire connaître les défis et les solutions proposées;
  • échanger avec des membres du gouvernement, des médias et d’autres intervenants au sujet de son expérience et des recommandations dégagées dans le cadre du Sommet G20YEA pour soutenir les jeunes entrepreneurs en :
    • coordonnant la réalisation d’au moins une entrevue dans les médias écrits ou électroniques;
    • prévoyant au moins deux rencontres avec des chefs de file de la communauté entrepreneuriale ou des élus;
    • organisant au moins une visite ou une présentation dans une école, une université, une chambre de commerce, une consultation publique ou tout autre événement, afin de faire connaître les apprentissages et les recommandations découlant du Sommet G20YEA;
  • participer à un appel téléphonique préparatoire en février 2019 et à une séance de formation d’une journée complète à Toronto ou à Montréal, en mars 2019 (une participation virtuelle est possible).

Critères d’admissibilité pour être délégué

  • être âgé de 18 à 39 ans;
  • être citoyen canadien ou résident permanent;
  • être propriétaire, cofondateur ou actionnaire majoritaire d’une entreprise canadienne* en exploitation depuis au moins deux ans;
  • pouvoir communiquer en anglais;
  • démontrer une capacité à diriger et connaître les défis auxquels sont confrontés les jeunes entrepreneurs;
  • manifester un intérêt marqué envers les politiques liées à l’entrepreneuriat;
  • souhaiter explorer les marchés internationaux et tisser des liens à l’étranger dans le but de faire avancer ses intérêts commerciaux;
  • être en mesure d’assumer tous les coûts engendrés par une participation comme délégué **

*ou une organisation sans but lucratif.

**Nous évaluons le coût total d’une participation au Sommet à environ 2 500 $ CA (vol, hôtel et frais d’inscription au Sommet). Les délégués devront verser à Futurpreneur Canada des frais supplémentaires non remboursables de 200 $ CA pour confirmer leur place au sein de la délégation canadienne. Ces frais seront utilisés pour assurer la coordination, la formation et les activités de la délégation au Japon. Les délégués peuvent envisager des activités de collecte de fonds, comme le sociofinancement, pour les aider à assumer les frais du voyage.


Veuillez prendre note qu’une seule personne par entreprise/organisation peut poser sa candidature.

Des exceptions peuvent s’appliquer à des entreprises en exploitation depuis moins de deux ans, mais qui connaissent une très forte croissance (de préférence à l’échelle mondiale).

Veuillez s’il vous plait prendre note que les demandes seront acceptées pour tous les secteurs sauf le Québec, et ce jusqu’au 31 janvier 2019.