Critères d’admissibilité

Qui peut soumettre une candidature :

  • les mentors peuvent poser leur propre candidature ou celle d’autres mentors;
  • des entrepreneurs (mentorés);
  • des organisations possédant un programme de mentorat en entrepreneuriat.

Au 1er décembre 2014, le candidat doit :

  • être un citoyen canadien ou un résident permanent vivant au Canada;
  • avoir été le mentor d’entrepreneurs d’au moins deux entreprises canadiennes qui ont affiché une croissance mesurable de leurs revenus, de leur effectif ou de leurs ventes pendant le mentorat;
  • avoir à son actif au moins deux mentorats d’une durée minimale d’un an chacun;
  • avoir offert bénévolement ses services à titre de mentor (dans le cadre d’un programme de mentorat en entreprise ou d’une entente orale ou écrite avec un entrepreneur); et
  • ne pas avoir d’intérêt financier dans l’entreprise de l’entrepreneur ni en tirer un gain financier.

Critères d’évaluation :

  • le candidat a eu une incidence démontrée sur les affaires ou la croissance d’une entreprise (revenus, effectif, ventes, etc.);
  • le mentor a contribué de façon mesurable à la réussite de ses mentorés (amélioration de la confiance, de la littérature financière, des compétences en gestion du temps, etc.);
  • la contribution du candidat est validée par des références/entrepreneurs-mentorés*; et
  • le mentor contribue à promouvoir le mentorat au sein de sa communauté.

*Cette information est recueillie au moyen de la candidature soumise en ligne, d’une vérification des références et d’une entrevue téléphonique ou en ligne avec les finalistes en avril.

Modalités et Conditions

La période de mise en candidature commence le 1er décembre 2014 à 0 h 0 min 1 s, heure de l’Est, et se termine le 31 janvier 2015 à 23 h 59 min 59 s., heure de l’Est. Aucune candidature déposée après 23 h 59 min 59 s, heure de l’Est ne sera acceptée. Seules les demandes déposées en ligne seront acceptées.

ADMISSIBILITÉ

Pour pouvoir participer au concours Prix mentorat BDC (« le concours »), le candidat doit :

  1. être un citoyen canadien ou un résident permanent vivant au Canada;
  2. avoir été le mentor d’entrepreneurs d’au moins deux entreprises canadiennes qui ont affiché une croissance mesurable de leurs revenus, de leur effectif ou de leurs ventes pendant le mentorat;
  3. avoir à son actif au moins deux mentorats d’une durée minimale d’un an chacun;
  4. avoir offert bénévolement ses services à titre de mentor (dans le cadre d’un programme de mentorat en entreprise ou d’une entente orale ou écrite avec un entrepreneur);
  5. ne pas avoir d’intérêt financier dans l’entreprise de l’entrepreneur ni en tirer un gain financier.

Il n’est pas nécessaire qu’un candidat soit un client de BDC ou un mentor de Futurpreneur Canada pour être admissible. Les employés de BDC et de Futurpreneur Canada et leur famille de même que les membres du jury du concours 2015 et leur famille ne sont pas admissibles.

COMMENT PARTICIPER

Pour s’inscrire au concours comme il se doit, les candidats doivent :

  1. remplir tous les champs requis du formulaire en ligne; et
  2. fournir toutes les pièces justificatives pertinentes, comme des rapports ou des échantillons.

BDC, Futurpreneur Canada, leurs agences de publicité et de promotion, de même que les membres du jury du concours (collectivement, les « parties au concours ») n’assument aucune responsabilité quant aux candidatures transmises en retard, perdues, mal acheminées, retardées, incomplètes ou incompatibles.

En soumettant un dossier de candidature, le proposant, le mentor et les mentorés reconnaissent que le dossier respecte toutes les conditions énoncées dans les modalités du concours Prix mentorat BDC 2015.

Les parties au concours n’assumeront aucune responsabilité, explicite ou implicite, à l’égard de l’utilisation du dossier de mise en candidature par elles et doivent être dégagées de toute responsabilité par le candidat dans le cas où il serait découvert ultérieurement qu’il n’a pas suivi les modalités du concours ou ne s’y est pas conformé entièrement.

EXIGENCES

En participant au concours, chaque candidat accepte d’être lié par les modalités du concours Prix mentorat BDC 2015 et par l’interprétation de ces modalités par BDC et Futurpreneur Canada et déclare et garantit que son dossier de candidature :

  1. n’enfreint ni n’enfreindra aucune loi, aucune législation, aucune ordonnance ni aucun règlement; et
  2. n’est pas de nature diffamatoire, y compris une diffamation commerciale, ni de nature obscène et, de plus, ne contiendra pas, ne décrira pas, n’inclura pas, ne commentera pas ni ne visera, sans s’y restreindre, l’un ou l’autre des éléments suivants :
    • des caractérisations dénigrantes à l’égard de tout groupe ethnique, racial, sexuel ou religieux;
    • un contenu qui approuve, admet ou commente toute activité, toute conduite ou tout comportement illégal, inapproprié ou risqué;
    • des renseignements personnels sur les individus, notamment, mais sans s’y restreindre, des noms et des adresses (physiques ou électroniques);
    • un comportement ou d’autres activités qui enfreignent les modalités des règlements du concours;
    • des messages commerciaux, des comparaisons ou des sollicitations liés à des produits ou des services, autres que ceux de l’entreprise présentée dans le formulaire de mise en candidature; et
    • tout autre contenu qui est ou qui pourrait être considéré comme inapproprié, non convenable ou offensant, le tout comme il est déterminé par BDC, Futurpreneur Canada et/ou les membres du jury du concours à leur seule discrétion.

Tout dossier de mise en candidature que BDC, Futurpreneur Canada et/ou les membres du jury du concours considèrent, à leur seule discrétion, en violation des modalités du concours sera rejeté, et le candidat sera exclu du concours.

PROCESSUS DE SÉLECTION DES FINALISTES

Comité de sélection régional

Les trois comités de sélection – Est (Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse et Nouveau-Brunswick), Centre (Québec, Ontario et Manitoba) et Ouest (Saskatchewan, Alberta, Colombie-Britannique, Yukon, Territoire du Nord-Ouest et Nunavut) – composés d’un représentant régional de BDC, d’un représentant de Futurpreneur Canada et d’un entrepreneur ou d’un mentor évalueront les candidatures à l’aide d’une grille d’évaluation standard.

Les membres du jury attribueront une note aux candidatures en fonction des critères suivants :

  • le mentor contribue à promouvoir le mentorat au sein de sa communauté;
  • le mentor a eu une incidence démontrée sur les affaires ou la croissance d’une entreprise (revenus, effectif, ventes, etc.);
  • le mentor a contribué de façon mesurable à la réussite de ses mentorés (amélioration de la confiance, de la littérature financière, des compétences en gestion du temps, etc.); et
  • la contribution du candidat est validée par des références/entrepreneurs-mentorés.

Après avoir évalué chacun des dossiers de candidature, les comités de sélection régionaux détermineront lesquels parmi les candidats méritent d’être retenus comme finalistes potentiels pour leur province respective ou territoires. Jusqu’à deux mentorés des finalistes potentiels seront contactés par téléphone ou par courriel et l’un d’eux devra soumettre des données financières de son entreprise (revenus, états des résultats) dans un délai de deux jours ouvrables suivant l’avis. Si l’information financière n’est pas disponible, les finalistes devront soumettre leur bilan et leurs états des résultats internes pour les 12 derniers mois avec les états financiers de l’exercice précédent, ainsi que tout document appuyant les affirmations contenues dans le formulaire de mise en candidature.

À la réception de l’information financière, l’ensemble du dossier de candidature sera traité selon le principe de diligence raisonnable, ce qui comprend la vérification des références. Après le processus de diligence raisonnable, le finaliste potentiel de chaque région sera contacté par courriel ou par téléphone au début d’avril 2015, pendant les heures ouvrables (heure de l’Est). Si les candidats n’ont pas reçu de nouvelles au plus tard à la mi-avril, ils peuvent présumer qu’ils ne font pas partie des finalistes.

Avant d’être déclaré finaliste régional, le candidat choisi doit signer et retourner une déclaration et une décharge préparées par Futurpreneur Canada, qui, entre autres :

  1. doivent être reçues par Futurpreneur Canada dans un délai de deux jours ouvrables suivant l’avis;
  2. confirment le respect des modalités;
  3. confirment que le candidat accepte d’être désigné comme finaliste et lauréat possible du Prix mentorat BDC, le cas échéant;
  4. libèrent les parties au concours et chacun de leurs agents, employés, administrateurs, successeurs et ayants droit respectifs de toute responsabilité relativement à ce concours;
  5. confirment que le candidat accepte d’indemniser les parties au concours et chacun de leurs agents, employés, administrateurs, successeurs et ayants droit respectifs contre toutes réclamations, tous dommages, toutes responsabilités, tous coûts et tous frais attribuables à l’utilisation de sa participation, notamment, mais sans s’y restreindre, toute réclamation qui indique que la participation enfreint un droit exclusif de tout tiers.

Si un finaliste potentiel pour une région ne peut pas être joint par téléphone ou courriel, ou s’il ne réussit pas à retourner la déclaration et la décharge dont il est question ci-dessus dans les délais prescrits, il perdra alors la chance de devenir finaliste pour le Prix mentorat BDC. Dans un tel cas, le candidat dont le dossier de candidature aura reçu du comité de sélection la deuxième note en importance pour sa région respective sera considéré comme le finaliste potentiel de remplacement pour sa province ou les territoires. La même procédure administrative, soit celle susmentionnée, s’appliquera au finaliste potentiel de remplacement. Si le finaliste de remplacement ne peut pas être joint par téléphone ou courriel, ou s’il ne réussit pas à retourner les documents requis dans les délais prescrits, il perdra alors sa chance de devenir finaliste.

Comité de sélection national

Après le processus de diligence raisonnable, la candidature du finaliste de chacune des provinces et des trois territoires sera acheminée au comité de sélection national, qui réalisera une entrevue avec les finalistes en personne ou en ligne à la mi-avril. Le récipiendaire du Prix mentorat BDC sera choisi à partir des entrevues menées auprès de tous les finalistes.

GRAND PRIX

Le mentor gagnant recevra ce qui suit :

  • une invitation au sommet Action Entrepreneurship : Faire grandir la jeune entreprise qui se tiendra à Toronto en mai 2015, (frais de déplacement et d’hébergement inclus, comme il est précisé par Futurpreneur Canada et BDC) et la possibilité de prononcer un discours d’acceptation devant un auditoire composé de centaines d’entrepreneurs, de dirigeants d’entreprises et de responsables des secteurs public, universitaire, sans but lucratif et autres qui participent à l’essor de l’entrepreneuriat chez les jeunes au Canada;
  • une reconnaissance dans un communiqué de presse diffusé à l’échelle nationale et dans les médias sociaux et présentant les réalisations du lauréat;
  • une offre de participation aux événements de BDC et(ou) de Futurpreneur Canada en 2015; et
  • un trophée soulignant qu’il est le gagnant du Prix mentorat BDC présenté par Futurpreneur Canada.

CONFIDENTIALITÉ ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Toutes les candidatures seront maintenues confidentielles par les parties au concours. À moins que le candidat n’autorise BDC et Futurpreneur Canada à communiquer avec lui à des fins de marketing ou de développement des affaires, BDC et Futurpreneur Canada assureront la confidentialité des données, renseignements et documents personnels contenus dans le dossier de candidature (« les renseignements »), conformément à leurs politiques de protection des renseignements personnels. Les renseignements ne seront utilisés que durant le processus d’évaluation et aux fins de la gestion du concours. Pendant l’évaluation d’une candidature, les renseignements ne seront divulgués qu’aux parties autorisées à les consulter. Si le candidat autorise BDC à communiquer avec lui à des fins de marketing ou de développement des affaires, les renseignements pourraient être fournis à un représentant de BDC ou de Futurpreneur Canada qui prendra contact avec lui afin d’évaluer ses besoins. Nonobstant ce qui précède, si le mentor est choisi comme finaliste, il autorise, par les présentes, BDC et Futurpreneur Canada à faire usage des réponses contenues dans son dossier de candidature sur le site Web de BDC et de Futurpreneur Canada ainsi que dans le matériel publicitaire et commercial développé par BDC et Futurpreneur Canada, sans qu’il soit nécessaire d’obtenir un consentement supplémentaire de sa part. Aucune donnée financière de l’entreprise du mentoré ne sera divulguée. Dans tous les cas, les renseignements relatifs au finaliste seront conservés par BDC et Futurpreneur Canada à des fins d’analyse ou de statistiques, entre autres.

Chaque candidat consent expressément au stockage, au partage et à l’utilisation par BDC et Futurpreneur Canada, leurs agents et/ou leurs représentants des renseignements personnels fournis lors du dépôt de sa candidature aux seules fins de la gestion du concours et conformément aux politiques de protection des renseignements personnels de BDC et de Futurpreneur Canada, à moins que le candidat ne convienne autrement.

LIMITATION DE RESPONSABILITÉ

Sans restriction, les parties au concours ne seront pas responsables des aléas suivants :

  • panne du site Web durant le concours;
  • toute défaillance technique ou tout autre problème lié au réseau ou aux lignes téléphoniques, aux systèmes informatiques, aux serveurs, aux fournisseurs d’accès, à l’équipement informatique ou aux logiciels; ou
  • la défaillance de tout dossier de candidature reçu par Futurpreneur Canada, ses agences de publicité et de promotion ou les membres du jury du concours, pour quelque raison que ce soit, notamment, mais sans s’y limiter, des problèmes techniques ou d’un engorgement sur Internet ou sur n’importe quel site Web; ou toute combinaison de ces facteurs.

Les parties au concours ne seront pas tenues responsables de toute erreur ou omission dans la publicité ou la gestion relative au concours.

Les parties au concours ne seront pas responsables de tout dommage causé au dossier d’un candidat ou à l’ordinateur de toute autre personne en raison de l’utilisation ou du téléchargement de tout matériel lié au concours.

CONDITIONS GÉNÉRALES

En participant au concours, le candidat, par les présentes :

(i) convient de libérer et de dégager de toute responsabilité les parties au concours et chacun de leurs agents, employés, administrateurs, successeurs et ayants droit respectifs à l’égard de toutes réclamations fondées sur les droits de publicité, la diffamation, l’atteinte à la vie privée, la violation du droit d’auteur, la violation des marques de commerce ou de toute cause d’action liée à la propriété intellectuelle;

ii) en contrepartie d’avoir été sélectionné à titre de finaliste ou de gagnant et de recevoir le Prix mentorat BDC décrit ci-dessus, il consent à ce que BDC, Futurpreneur Canada ou leurs délégués mentionnent son nom, son entreprise, sa ville, sa province ou son territoire de résidence et/ou utilisent sa photographie et son logo à des fins publicitaires ou promotionnelles, et ce, sans rémunération et sans la nécessité pour BDC, Futurpreneur Canada ou leurs délégués d’obtenir quelque autre autorisation ou consentement.

En cas de tout conflit, de toute incohérence ou de toute divergence entre toute publicité liée à ce concours et les modalités de celui-ci, les modalités prévaudront. En cas de tout conflit, de toute incohérence ou de toute divergence entre les versions française et anglaise des modalités, les modalités de la version anglaise prévaudront.

BDC et Futurpreneur Canada se réservent le droit, sans autre préavis, d’annuler ou de modifier ce concours et/ou les modalités connexes sans devoir se justifier auprès des candidats, notamment en cas d’erreur publicitaire ou administrative, d’omission, de problème technique, de virus informatique, de bogues, de falsification, d’intervention non autorisée, de fraude, de défaillance technique et de toute autre cause indépendante de leur volonté, dans une mesure raisonnable, qui pourrait entacher le bon déroulement du concours conformément aux modalités.

Toute tentative d’endommager délibérément tout site Web ou de nuire au déroulement légitime de ce concours constitue une violation des lois civiles et pénales, et si une telle action était tentée, BDC et Futurpreneur Canada se réservent le droit d’intenter un recours en justice et de réclamer un dédommagement dans toutes les limites permises par la loi.

Les décisions de BDC, de Futurpreneur Canada et des membres du jury du concours quant à tous les aspects du présent concours sont définitives et sans appel pour tous les participants.

Processus d’évaluation

Un finaliste par province et un autre pour l’ensemble des trois territoires seront sélectionnés parmi les candidats qui répondent aux critères d’évaluation. Les finalistes seront choisis par trois comités de sélection régionaux (Est, Centre et Ouest) formés de trois membres (des représentants de BDC et de Futurpreneur Canada et un représentant des mentors ou des entrepreneurs). Les candidatures des finalistes de chacune des provinces et des trois territoires seront ensuite acheminées au comité de sélection national qui réalisera une entrevue avec les finalistes en personne ou en ligne en avril avant de sélectionner le lauréat du Prix mentorat BDC.

Comité de sélection régional

Trois comités de sélection régionaux évalueront les candidatures provenant des provinces et des territoires qui suivent :

  • Est – Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse et Nouveau-Brunswick
  • Centre – Québec, Ontario et Manitoba
  • Ouest – Saskatchewan, Alberta, Colombie-Britannique, Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut

Comité de sélection national

Le comité national de sélection – à venir.

Voici le gagnant du Prix mentorat BDC 2014

Ryan Jackson

« Je ne peux imaginer comment j’aurais lancé mon entreprise si Ryan n’avait pas été mon mentor. Je crois sincèrement qu’il est à l’origine du succès que je remporte aujourd’hui. En repensant à l’expérience que j’ai vécue avec lui, les mots me manquent pour exprimer à quel point il a joué un rôle de tout premier plan, tant dans ma vie personnelle que professionnelle. Il m’a donné de précieuses leçons de vie et des enseignements sur la gestion d’une entreprise. Il n’a jamais hésité à redoubler d’efforts et à prendre le temps d’aider quelqu’un d’autre, et ce, malgré son horaire
chargé. »

Anthony Merkel, mentoré

Ryan Jackson
Récipiendaire du tout premier Prix mentorat BDC 2014, présenté par Futurpreneur Canada
Directeur non associé et directeur général, RAMECO Consulting Group
Medicine Hat, Alberta

Ryan Jackson est consultant certifié en gestion et membre de l’Institute of Certified Management Consultants of Alberta. On peut régulièrement le lire dans les journaux du Southern Alberta Newspaper Group, à titre de chroniqueur économique. Il agit, de plus, comme entrepreneur en résidence (émérite) au Medicine Hat College. Véritable entrepreneur, Ryan Jackson est toujours propriétaire de diverses entreprises dans les domaines du commerce de détail, de l’accueil et de l’immobilier, et participe activement, à titre de directeur général, à la gestion de toutes les entreprises qu’il possède en copropriété. Outre ses activités commerciales, Ryan Jackson a été président de la Commission de police de Medicine Hat, président des équipes d’intervention et d’application de la loi de l’Alberta (Alberta Law Enforcement Response Teams ou ALERT) et membre du conseil d’administration de Liaison Entreprise, en Alberta. Il a été nommé « Personnalité de l’année 2011 » par le Medicine Hat College et s’est vu décerner, en 2013, la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, en reconnaissance des services rendus à sa collectivité.

Voici les finalistes du Prix mentorat BDC 2014

Ces personnes ont été choisies par les comités de sélection régionaux afin de représenter l’ensemble du Canada dans le cadre du concours Prix mentorat BDC présenté pour la première fois en 2014 par Futurpreneur Canada.

Ellen Farrel

« La passion d’Ellen pour l’entrepreneuriat est contagieuse et a incité bon nombre de ses étudiants à se lancer en affaires. Cette passion m’a donné la confiance, les connaissances et le soutien nécessaires pour démarrer ma propre entreprise, que j’exploite toujours, plus de sept ans plus tard. »

Duncan Enman, mentoré

Ellen Farrell
Professeure agrégée à la Sobey School of Business de l’Université Saint Mary’s
Région représentée : Est – Halifax (N.-É.)

Ellen a mentoré officiellement quatre professionnels et établi plus de 15 relations de mentorat à long terme au cours des 15 dernières années. Elle a pris la parole dans le cadre de nombreux événements liés à l’entrepreneuriat et travaillé au sein d’une organisation locale en vue de mettre en place des partenariats de mentorat destinés aux étudiants, et elle s’investit au sein d’Enactus. Ellen a aussi créé un prix pour les jeunes entrepreneurs qui doivent travailler pour payer leurs études universitaires. Récemment, elle a commencé à travailler auprès du gouvernement de la Nouvelle-Écosse pour effectuer une revue de ses investissements en capital de risque.

Ken Leblanc

« Ken est un gars brillant. Il est facile d’approche et il a toujours du temps pour moi lorsque j’en ai besoin. J’ai beaucoup appris de lui. J’aimerais vraiment pouvoir le transporter là où je vais! »

Jason Montefrisco, mentoré

Ken Leblanc
Président et chef de la direction, PropertyGuys.com
Région représentée : Est – Moncton (N.-B.)

Ken a mentoré officiellement six entrepreneurs et en a mentoré 20 autres de façon informelle. Il a eu l’idée originale d’offrir une franchise comme prix lors du concours Ypreneur Gene organisé par Dragon’s Den en 2009. De plus, il donne des conférences sur les défis auxquels font face les jeunes entrepreneurs.

Christiane Bélanger

« Les anges financiers sont bien connus, mais qui aurait cru qu’avec SAGE-Mentorat d’affaires, je rencontrerais un autre type d’ange : ma mentore, Christiane Bélanger. Avoir Christiane comme mentore depuis près de 8 mois déjà, m’a permis de progresser l’équivalent de cinq ans, tant du point de vue personnel que professionnel. »

Amélie Doyon, mentorée

Christiane Bélanger
Chorégraphe, productrice de spectacles de ballet, directrice et fondatrice de quatre organismes de danse au Québec
Région représentée : Centre – Québec (Qc)

L’approche de Christiane en matière de mentorat consiste à écouter et à parler avec le cœur. Étant elle-même mentorée, elle croit que le mentorat est le plus beau cadeau qu’un entrepreneur puisse s’offrir.

Vicky Saunders

« Pour Vicki, le mentorat des jeunes entrepreneurs en vue de les aider à atteindre leur plein potentiel et à créer le monde dans lequel ils veulent vivre constitue un engagement à vie. Elle est une force avec laquelle il faut compter; son impact sur le monde se fait sentir non seulement par ses propres projets entrepreneuriaux, mais aussi par l’intermédiaire de chacun de ses mentorés. »

Anne Marie Paquette, mentorée

Vicky Saunders
Fondatrice de SheEO
Région représentée : Centre – Toronto (Ont.)

Vicky cumule plusieurs fonctions : entrepreneure « en série », auteure, mentore passionnée, conseillère auprès de la prochaine génération de décideurs et fervente partisane de l’entrepreneuriat comme façon de transformer le monde pour le mieux. Vicki a été nommée leader internationale de demain par le Forum économique mondial et elle est souvent invitée à prendre la parole dans des conférences tenues partout dans le monde.

Gary Bizzo

« Si ce n’était de Gary, je ne serais pas la femme d’affaires prospère que je suis aujourd’hui. Je suis fière de ce que j’ai réalisé en peu de temps, et je peux compter sur l’appui de gros investisseurs. Je suis chanceuse d’avoir Gary comme mentor et membre de notre comité consultatif. »

Azadeh Nobakht, mentorée

Gary Bizzo
Chef de la direction, Bizzo Management Group
Région représentée : Ouest – Vancouver (C.-B.)

Gary n’est pas seulement un mentor ou un coach en gestion pour les chefs d’entreprise, investisseurs et entrepreneurs. Son dernier livre, How to Start a Successful Business – The First Time!, est sur Amazon et a été mis en nomination au concours international Small Business Book Awards 2014. Gary était l’un des candidats au prix Small Business Influencer 2014.

Foire aux questions

Qu’est-ce qu’un mentor pour vous?

Un mentor est une personne qui offre un soutien personnalisé à un entrepreneur, en l’aidant à exploiter ses propres habiletés et aptitudes pour lancer une entreprise et en assurer la croissance. Un mentor exceptionnel encourage l’entrepreneur à la rétroaction et à la réflexion. Le mentor n’est pas celui qui fait le travail : il aide l’entrepreneur à aiguiser son sens de l’autonomie et du leadership. Dans le cadre d’une bonne relation de mentorat entrepreneurial, le programme est établi par l’entrepreneur et ne comporte souvent aucune contrainte temporelle. Le mentor aide l’entrepreneur à tirer parti de ses propres idées, options, solutions et décisions. Le mentor tient plusieurs rôles différents, tout au long de la relation, et il sait quand et comment jouer chacun d’eux : enquêteur, ami, mentor, conseiller, coach, professeur, réseauteur, meneur de claque, etc.

Qu’est-ce qu’un entrepreneur pour vous?

Un entrepreneur est une personne qui assume un risque afin de développer un produit ou un service, dans une optique de croissance et d’enrichissement social et économique. Souvent, un entrepreneur voit une occasion de répondre à un besoin non comblé. Il crée une valeur pour la société (cela comprend les cas où l’entreprise en démarrage échoue, mais que l’entrepreneur parvient néanmoins à tirer des leçons de son expérience). En clair, un entrepreneur est un fondateur, un cofondateur ou un gestionnaire qui participe ou a participé activement à l’exploitation de l’entreprise dont il est ou était actionnaire pendant la période de la relation de mentorat.

Puis-je présenter ma propre candidature?

Oui, vous pouvez présenter votre propre candidature, et vous devrez fournir le nom de deux mentorés comme références.

Mon mentor n’a agi à ce titre qu’avec moi, mais notre relation de mentorat dure depuis six ans. Puis-je présenter sa candidature?

Non. Conformément aux critères d’admissibilité, le mentor doit avoir à son actif deux mentorats d’une durée d’au moins un an chacun.

Dois-je obtenir la permission d’un mentor avant de présenter sa candidature?

Vous n’avez pas besoin d’obtenir la permission du mentor, car on lui demandera s’il accepte ou s’il refuse la présentation de sa candidature dans le cadre du processus de traitement des candidatures.

Si elle remporte un prix, en mai, ma mentore ne pourra pas être présente pour le recevoir en main propre. Puis-je tout de même présenter sa candidature?

Vous pouvez quand même présenter la candidature de votre mentore pour le Prix mentorat BDC et elle pourra être sélectionnée comme finaliste. Elle ne pourra toutefois pas remporter le prix car pour cela, elle doit assister à l’événement qui aura lieu à Toronto en mai.

Puis-je présenter la candidature de mon mentor même si je refuse de divulguer les données financières de mon entreprise?

Si votre mentor passe à l’étape de diligence raisonnable du processus d’évaluation, l’un de ses mentorés devra justifier l’impact du mentor sur son entreprise en présentant ses états financiers et d’autres documents.

Qui siégera aux comités de sélection régionaux?

Trois comités de sélection régionaux ont été constitués dans le cadre du Prix mentorat BDC : Est (Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick), Centre (Québec, Ontario et Manitoba) et Ouest (Saskatchewan, Alberta, Colombie-Britannique, Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut). Ces trois comités membres seront composés d’un représentant de BDC, d’un représentant de Futurpreneur Canada et d’un entrepreneur ou d’un mentor, tous issus de la région qu’ils représentent.

Un finaliste sera-t-il sélectionné pour chaque province et pour les trois territoires?

Un finaliste par province et un pour les trois territoires seront sélectionnés. Tous les mentors devront respecter les critères d’admissibilité, réussir le processus de diligence raisonnable et remplir les critères d’évaluation minimaux. De plus, leur dossier de mise en candidature devra être complet.