CHAR Technologies

Andrew White of Char Technologies. / Andrew White, de Char Technologies.
  • Propriétaire :

    Andrew White

  • Emplois créés :

    1

  • Fondation :

    2011

  • Mentor :

    Ghalib Habib

  • Industrie :

    Fabrication

  • Emplacement :

    Toronto, Ontario

  • Voir la version imprimable
Profil de l’entreprise

Char Technologies produit le SulfaCHAR (biocarbone activé), semblable au charbon actif que vous pourriez trouver dans un filtre Brita. Son SulfaCHAR est obtenu à partir de biosolides issus de plantes bioénergétiques et sert à retirer les contaminants du gaz naturel renouvelable (lequel provient des sites d’enfouissement ou de déchets organiques et peut être utilisé pour fabriquer de l’électricité). SulfaCHAR ne se contente pas de retirer les contaminants, il les convertit en un produit utile qui peut remplir différentes fonctions dans le secteur de l’agriculture, devenant véritablement une solution zéro-déchet.

Mon parcours

Un projet scolaire novateur

Dans le cadre de ses études de premier cycle, Andrew a travaillé pendant 16 mois pour l’Ontario Power Generation et s’est rapidement aperçu que le fait de travailler dans une grande organisation ne lui convenait pas. Pendant sa maîtrise en sciences appliquées, il a mis au point une technologie très prometteuse, qui a éveillé en lui une véritable passion. Andrew n’a pas hésité à pousser plus loin cette technologie et à lancer sa propre entreprise afin de la commercialiser.

Après avoir terminé sa maîtrise au mois d’août, il s’est inscrit dès le mois de septembre au programme de maîtrise en administration des affaires – entrepreneuriat technologique, à l’Université de Waterloo. Ce programme accéléré, d’une durée de huit mois, est principalement axé sur l’entrepreneuriat. Il convenait donc parfaitement à Andrew, qui possédait déjà la connaissance en technologie, mais avait besoin d’un cours intensif en administration et en entrepreneuriat. C’est pendant ce programme que CHAR Technologies a officiellement été lancée.

« J’aime beaucoup être entrepreneur parce que chaque jour, je me lève dans la perspective de travailler sur quelque chose qui me passionne », explique Andrew. Sa courbe d’apprentissage est extrêmement abrupte, ce qu’il apprécie tout autant. « Je ressens une grande satisfaction du fait de savoir que ce que j’accomplis est utile et qu’il ne s’agit pas seulement d’une production intempestive de documents. C’est à la fois stimulant et affolant et j’adore ça! »

Conseil

«« Lancez-vous! C’est maintenant le temps d’essayer : vous avez l’énergie, la motivation et moins de responsabilités; et si ce n’est pas maintenant, ce sera quand? » »