Parcourir les histoires par:

Oliberté Limited

Tal Dehtiar of Oliberté Limited / Tal Dehtiar, d'Oliberté ltée.
  • Propriétaire :

    Tal Dehtiar

  • Emplois créés :

    75

  • Fondation :

    2009

  • Mentor :

    Lawrence Zimmering

  • Industrie :

    Entreprise à vocation sociale

  • Emplacement :

    Oakville, Ontario

  • Voir la version imprimable
Profil de l’entreprise

Des chaussures… et une conscience.

Oliberté est un manufacturier de chaussures décontractées de haut de gamme fabriquées exclusivement en Afrique. Le principal objectif d’Oliberté, qui n’utilise que du cuir de première qualité d’Éthiopie et du caoutchouc naturel d’Afrique de l’Ouest, est de devenir le plus important exportateur de chaussures de qualité fabriquées en Afrique et de contribuer à créer une classe moyenne africaine prospère qui fournira des emplois justes et durables.

Les chaussures Oliberté sont vendues dans plus d’une centaine de magasins au Canada, aux États-Unis, en Europe et au Japon, dont Town Shoes, Little Burgundy et Urban Outfitters. Des personnalités, telles que Snoop Dogg, Kristen Stewart and K’Naan, les ont adoptées.

Mon parcours

Tal Dehtiar veut faire la différence.

Après avoir cofondé l’organisme international MBA Sans frontières en 2004, lequel vient en aide aux petites entreprises sociales dans 25 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine, Tal était sensibilisé à l’importance d’une économie durable au sein des pays émergents. Comme entrepreneur, il savait également qu’il pourrait prendre le contrôle de sa carrière, tout en ayant un impact positif. Après avoir été reconnu sur les plans national et international pour son travail au sein de MBA Sans frontières (dont l’un des Prix ontariens d’excellence en commerce international, des nominations pour la Médaille de la paix du YMCA et le prix « Entrepreneur social de l’année » d’Ernst & Young et l’obtention du titre Global Fellow de la Fondation internationale pour la jeunesse), Tal a décidé de faire le grand saut dans le monde de l’entrepreneuriat.

Avec le soutien et le financement de démarrage de Futurpreneur Canada, il a mis sur pied Oliberté Limited, en 2009. Au cours de la première année d’exploitation, il a vendu 400 paires de chaussures et créé 75 emplois au sein de son usine, en Afrique. Tal indique qu’il doit une grande partie de son succès à son mentor de Futurpreneur Canada, Lawrence Zimmering qui, en plus de l’aider à peaufiner son plan d’affaires, lui a donné des conseils et des solutions concernant le fait de travailler en Afrique.

Comme jeune propriétaire d’entreprise, Tal est fier de ce qu’il a accompli, tant au Canada qu’à l’étranger.

« Je crois que ce sont les petites entreprises et la classe moyenne qui bâtissent des nations et, en Afrique, cela manque cruellement. Oliberté a été mise sur pied parce que nous voulions créer un modèle positif pour encourager d’autres entrepreneurs à venir travailler en Afrique, continuer de créer des emplois justement rénumérés, tant pour les hommes que pour les femmes, et constituer une classe moyenne prospère. Les entrepreneurs et les petites entreprises bâtissent des pays – si nous ne soutenons pas l’entrepreneuriat, nous freinerons leur croissance. Je suis fier d’être Canadien, mais encore plus fier d’être un entrepreneur canadien. »

Conseil

« »